Hôtel du Libre-Echange de Feydeau et Desvallières

Hôtel du Libre-Echange de Feydeau et Desvallières

27 décembre 2015
/ / /
Comments Closed

Hôtel du Libre-Echange de Feydeau et Desvallières

hotel1

Programme du Théâtre de la Gaîté en 1906 (source Gallica)

Pièce en trois actes de Georges Feydeau, écrite en collaboration avec Maurice Desvallières, représentée pour la première fois à Paris le 5 décembre 1894, au théâtre des Nouveautés.  Très vif succès : 371 représentations. Première édition en 1928.
Distribution : 10 hommes – 8 femmes

Pièce à télécharger  gratuitement sur Libre Théâtre.
Lien vers la notice sur data.libretheatre.fr

 


L’argument

hotel5

Carte Postale – Théâtre de la Gaîté en 1906 (source Gallica)

Pinglet, entrepreneur en bâtiment marié à une femme acariâtre, est épris de l’épouse de son ami et associé, l’architecte Paillardin. Celui-ci devant s’absenter pour une expertise, madame Paillardin, lassée de la froideur de son mari, accepte le rendez-vous secret que lui fixe Pinglet. Les deux terminent leur soirée dans un « hôtel borgne », l’hôtel du Libre-Échange. Ce qu’ils ignorent, c’est que Paillardin s’y trouve également. L’hôtel est aussi le lieu de rendez-vous de la bonne de Pinglet et du neveu de Paillardin. Enfin, Mathieu, un ami de province descendu à Paris avec ses quatre filles, y loge lui aussi…

Sécurité et discrétion ! Hôtel du Libre Echange, 220, rue de Provence ! Recommandé aux gens mariés… ensemble ou séparément !…


Le succès d’un vaudeville particulièrement réussi

hotel4

Carte Postale – Théâtre de la Gaîté en 1906 (source Gallica)

Saluée par la critique, la pièce se joue 375 fois, jusqu’à la fin de 1895. Malgré ce triomphe, L’Hôtel du Libre-Échange ne sera publiée qu’en 1928, soit 7 ans après le décès de Georges Feydeau et 2 ans après celui de Maurice Desvallières.

Les décors et la mise en scène sont extrêmement complexes. Pour le deuxième acte, le décor est divisé en trois : à droite, une grande chambre à cinq lits, à gauche une petite chambre à un lit, au milieu, le palier du premier étage de l’hôtel avec son escalier. Les portes s’ouvrent, se referment. Neuf personnages se croisent, s’évitent et se rencontrent finalement. Les péripéties se succèdent. Il y a dans l’ensemble de la pièce 279 entrées et sorties !

 

hotel3

Carte Postale – Théâtre de la Gaîté en 1906 (source Gallica)

Chaque accessoire, décrit dans les didascalies et évoqué dans le texte, a son importance et sera utilisé dans le récit : le chapeau, le vilebrequin, la boule d’eau chaude, la robe puce, la clé… mais aussi la pluie et l’orage.

Tous les ingrédients du vaudeville sont réunis et habillement combinés, aussi bien les jeux de situation (péripétie, quiproquo, face-à-face impromptu, méprise) que les jeux au niveau de la langue : bégaiement de Mathieu ou répétition de l’expression « Quelle nuit, mon Dieu, quelle nuit ! », répétée par 5 personnages dans le troisième acte.


Revoir la pièce sur CultureBox

 (Crédit photo : Gilles Scarella / FTV)

(Crédit photo : Gilles Scarella / FTV)

France 2 a proposé le 22 décembre 2015 L’Hôtel du Libre-Échange, joué, avec rythme, par trente-deux animateurs et journalistes de la chaîne (produit par Olivier Minne et mis en scène par Raymond Acquaviva).

La pièce est disponible en replay sur CultureBox jusqu’au 23/06/2016


La mise en scène d’Alain Françon

A lire l’excellent dossier accompagnant la mise en scène d’Alain Françon, au Théâtre de la Colline avec Clovis Cornillac  sur le site du théâtre.

Voir aussi sur le site de l’INA, un extrait de cette mise en scène

 

Vous pouvez explorer l’univers de Feydeau à travers les articles suivants :

– Le Théâtre de Georges Feydeau
– Biographie de Georges Feydeau
– Les ressorts comiques du langage chez Feydeau
– La politique dans les pièces de Feydeau
– Les progrès techniques dans les pièces de Feydeau
– Le vaudeville et Feydeau (à travers deux articles de Feydeau).

 

 

Comments are closed.

Libre Théâtre 2015 - Designed by Klasik Themes.