Un Héros d’après Nikolaï Erdman

Théâtre du Roi René – 4 bis rue Grivolas – Avignon
du 7 au 30 juillet à 14h10 – Relâches : 11, 18, 25 juillet

L’entourage de Sémione est inquiet. Après une violente dispute avec sa femme, qui travaille comme caissière alors qu’il est au chômage, il disparaît un instant. Tout le monde est persuadé qu’il veut se suicider, alors qu’il n’en est visiblement rien. On le ramène… à la vie, et une galerie de personnages représentatifs de la société vont le presser de donner un sens (idéologique, religieux ou romantique) à cette intention suicidaire fantasmée, qui paradoxalement va lui permettre d’exister enfin.

Ce spectacle est l’adaptation, par Julie Cavanna qui signe également la mise en scène, de la pièce Le Suicidé du dramaturge russe Nikolaï Erdman. Une pièce écrite en 1928, alors que Staline vient d’accéder au pouvoir. Elle en propose une version plus intemporelle et plus universelle, faisant écho avec de nombreuses problématiques de notre époque. Le tragique et le grotesque alternent dans cette satire drôle et cruelle, menée à un rythme soutenu et brillamment interprétée par sept comédiens de talent.
Une belle découverte, à ne pas manquer.
Critique de Ruth Martinez

Lien vers le site du Festival OFF pour réserver

Mise en scène : Julie Cavanna
Interprètes : François Legrand, Pierre-Olivier Mornas, Didier Niverd, Pascal Parmentier, Sophie Raynaud, Jean-Benoît Souilh, Héloise Wagner
Traduction : André Markowicz
Adaptation : Julie Cavanna
Lumières : Denis Koransky
Décors : Caroline Mexme
Musiques : Douglas Cavanna
Costumes : Coline Ploquin
Collaboration artistique : Romain Redler
Assistante à la mise en scène : Joy Belmont

©Romain Redler

 

 

Print Friendly, PDF & Email