Radio Bistan

L’Arrache-cœur, 13 rue du 58° régiment d’infanterie – Avignon
du 7 au 30 juillet à 13h20 – Relâches : 12, 19, 26 juillet

Radio Bistan, ou quand l’écologie retrouve le sens de l’humour.

Dans le studio de la Radio Nationale du Bistan, on célèbre l’élection d’un saltimbanque à la Présidence de ce pays qui, avec cet improbable candidat, a choisi une ligne résolument écologique… et humoristique. Il va s’ensuivre, pendant une heure qui vous semblera beaucoup trop courte, une alternance de programmes radiophoniques hilarants et de chansons à texte absolument désopilantes. Ce spectacle drôlement engagé et parfaitement exécuté, qui fait à la fois rire et réfléchir, est en outre interactif et se nourrit aussi chaque jour de l’actualité du moment.

Disons-le tout net, Radio Bistan est la pépite que Libre Théâtre cherchait en vain depuis le début de ce festival. Car s’il n’est pas interdit de voler au secours du succès en confirmant la qualité de spectacles déjà en vue se jouant dans des théâtres ayant pignon sur rue, il est beaucoup plus gratifiant de recommander un spectacle encore confidentiel se jouant dans un théâtre moins connu. Nous avons découvert cette perle rare tout simplement après avoir été tractés dans la rue par… ce président-chanteur en personne.

Les écolos d’aujourd’hui, hélas, n’ont pas tous fait l’école du rire, sans pour autant avoir encore acquis la crédibilité qui leur permettrait d’accéder au pouvoir. Avec ce spectacle, les moins jeunes d’entre nous retrouveront la fibre libertaire et l’esprit festif des utopistes post-soixante-huitards qui, faute d’avoir réussi à faire la révolution, sont au moins parvenus par leurs révoltes joyeuses (notamment en brisant le monopole de la radio)  à semer les graines d’une discorde féconde et peut-être salutaire.

Un spectacle à ne manquer sous aucun prétexte. Un vrai coup de cœur de Libre Théâtre.

Critique de Jean-Pierre Martinez

Auteurs : Reno Bistan, Olivier Minot
Mise en scène : Géraldine Bénichou
Interprètes : Reno Bistan, Claudine Pauly, Sylvain Bolle-Reddat, Noémie Lamour
Co-auteur : Julien Dupont
Scénographie : Camille Davy
Costumes : Émilie Piat
Lumière : Mikaël Gorce
Son : T. Balestrieri, P. Chauvet

 

Print Friendly, PDF & Email