La tête en friche par la Compagnie Les Affamés

Théâtre des Corps-Saints, 76 place des Corps-Saints, Avignon
du 7 au 30 juillet à 15h30 

La tête en friche, l’émouvante histoire d’une improbable rencontre

C’est l’histoire d’une rencontre, dans un square. Celle de Germain avec Marguerite. Germain est un adulte qui, faute d’avoir été élevé avec soin, s’est attardé à être un enfant. Marguerite est une vieille fille qui a su garder l’enthousiasme de sa jeunesse, même si son corps accuse le poids des ans. Il compte les pigeons, elle compte les années qui lui restent à vivre. Elle est aussi frêle qu’il est fort. Germain a la tête en friche alors que Marguerite est très cultivée. Et c’est elle qui, avec amour, plantera dans cet esprit inculte mais sensible le germe de la curiosité, qui à terme fera éclore, mieux que le savoir, l’intelligence du cœur.

Gilles Droulez et Fanny Corbasson enfilent avec grâce et délicatesse les habits de ces deux personnages, incarnés avant eux au cinéma par Gérard Depardieu et Gisèle Casadesus. Et dès les premières secondes, ils parviennent à nous faire oublier leurs illustres prédécesseurs. L’histoire est belle, et les personnages sont émouvants, même si elle ne manque pas d’espièglerie et lui d’une drôlerie souvent involontaire. Oui, c’est tout simplement l’histoire d’une improbable rencontre entre deux êtres que rien ne prédestinait à se rencontrer, dans un monde où trop souvent, on passe son chemin sans se regarder.

Un spectacle tendrement drôle, portés par deux merveilleux comédiens. À ne pas manquer.

Critique de Jean-Pierre Martinez

Lien vers le site du Festival OFF pour réserver

Auteur : Marie-Sabine Roger
Mise en scène : Gilles Droulez
Interprètes : Fanny Corbasson, Gilles Droulez
Direction d’acteurs : Françoise Dasque
Décors et lumière : Denis Guex

 

Print Friendly, PDF & Email