Le Théâtre de Jean-François Regnard

Né le 8 février 1655  à Paris, Jean-François Regnard grandit dans un milieu aisé et voyage en Italie, à Constantinople, à Alger et au nord de l’Europe.

Il écrit pour la troupe italienne installée à Paris de 1688 à 1696, onze comédies françaises, écrites par lui seul ou en collaboration avec son complice Dufresny puis il fait jouer au Théâtre-Français plusieurs comédies qui eurent un grand succès (1694-1708).

Liste des pièces de Jean-François Regnard

Arlequin aux enfers, texte intégral sur Théâtre Classique
Attendez-moi sous l’orme, 1694, texte intégral sur Théâtre Classique
Bal (Le), 14 juin 1696, texte intégral sur Gallica
Carnaval de Venise (Le), 1699, texte intégral sur Wikisource
Coquette (La), 17 janvier 1691, texte intégral sur Gallica
Critique du légataire, 19 février 1708, texte intégral sur Gallica
Démocrite, 1700, texte intégral sur wikisource
Divorce (Le), 1689, texte intégral sur Wikisource
Distrait (Le), 1697, texte intégral sur Gallica
Foire Saint-Germain (La), 1695, texte intégral sur Gallica
Folies amoureuses (Les), 1704, texte intégral sur Libre Théâtre
Joueur (Le), 1696, texte intégral sur Théâtre classique
Légataire universel (Le), 1708, texte intégral sur wikisource
Ménechmes (Les), 1705, texte intégral sur wikisource
Retour imprévu, texte intégral sur Théâtre classique
Sapor, tragédie, 1704, texte intégral sur Théâtre classique
Sérénade (La), 3 juillet 1694, texte intégral sur Gallica
Suite de la Foire Saint-Germain ou Les Momies d’Égypte (La), 1696, texte intégral sur Théâtre classique
Vendanges ou Le Bailly d’Asnières (Les), texte intégral sur wikisource

Print Friendly, PDF & Email