Thomas Ibanez Quintet feat Joe Magnarelli à l’Oriflamme

Après un premier concert en février dernier pour l’inauguration de L’Oriflamme, le saxophoniste virtuose Thomas Ibanez est revenu hier enflammer cette nouvelle salle avignonnaise, accompagné cette fois par un géant américain de la trompette, Joe Magnarelli, et par les trois autres membres de ce quintet d’exception : Patrick Cabon au piano, Fabien Marcoz à la contrebasse et Bernd Reiter à la batterie.

Animés par une complicité faisant plaisir à voir, et à entendre, ces cinq musiciens hors pair ont régalé un public conquis d’un concert hommage autour du répertoire de Lee Morgan, disparu il y a cinquante ans, et considéré comme l’un des représentants majeurs du courant hard bop. Dans l’ambiance intimiste de cette petite salle, située dans le coeur historique d’Avignon, ce concert acoustique, au son d’une incroyable pureté, invitait les spectateurs à un voyage imaginaire dans une cave de Saint-Germain-des-Prés ou dans une boîte de jazz new-yorkaise.

Dans ce quintet de musiciens extraordinaires aux origines diverses, rassemblés par Thomas Ibanez autour de ce trompettiste vedette, on se permettra une mention spéciale pour le batteur autrichien Bernd Reiter, au touché d’une extrême délicatesse, au visage d’une incroyable expressivité, et au regard en quête permanente d’une communion avec ses partenaires de jeu. Un grand merci à Patrick Zard’ et Julien Cafaro pour ces rendez-vous musicaux mensuels à L’Oriflamme, d’un niveau artistique digne des plus grandes scènes internationales, et qui mériteraient sans nul doute une plus grande affluence. Nous vous invitons donc à rester informés de la future programmation en vous abonnant à la page Facebook de L’Oriflamme.

Critique de Jean-Pierre Martinez

Prochain concert à l’Oriflamme : Ralph Moore Quintet, le 10 novembre à 20h30
Avec Ralph Moore, Mike Cheret, Fred Nardin, Viktor Nyberg, Andréa Michelutti
Lien pour réserver

Print Friendly, PDF & Email