Le Théâtre de Sedaine

Fils d’un maître maçon parisien, Michel-Jean Sedaine se présente comme «maçon poète».  Il publie d’abord des pièces poétiques puis du théâtre : de 1756 à 1761, il écrit des comédies accompagnée de musique. Il collabore avec des musiciens connus, Philidor, Monsigny, Grétry. En 1764, il fait jouer Rose et Colas, pleine de fraîcheur et de conventions.

Il écrit deux pièces pour la Comédie-Française : Le Philosophe sans le savoir (1765), drame bourgeois  et La Gageure imprévue (1768), sorte de marivaudage.  Le succès de Sedaine continue à l’Opéra-Comique avec notamment le Déserteur (1769). Le succès de Richard Cœur de Lion (1784) ouvre à Sedaine les portes de l’Académie française (1786). La Révolution le ruine. 

 

Liste de quelques pièces

(hors opéra, opéra-comique, pastorale, opéra-ballet)
Le Philosophe sans le savoir, comédie en 5 actes et en prose, représentée pour la première fois sur le Théâtre de la rue des Fossés Saint-Germain le 2 décembre 1765 (109 représentations jusqu’en 1793), texte intégral sur Libre Théâtre
La Gageure imprévue, comédie en 1 acte en prose, représentée pour la première fois au Théâtre de la rue des Fossés Saint-Germain le 27 mai 1768 (102 représentations jusqu’en 1793), texte sur Gallica
Le Roi et le fermier, comédie en trois actes, représentée pour la première fois le 22 novembre 1762, texte sur Gallica
Rose et Colas, comédie en un acte, représentée pour la première fois le 8 mars 1764
Le déserteur, drame en trois actes, représenté pour la première fois le6 mars 1769, texte sur Gallica
Le Magnifique, comédie en trois actes, représenté le 19 mars 1773, texte sur Gallica
Félix ou l’enfant trouvé, comédie en trois acte, représentée pour la première fois le 24 novembre 1777, texte sur Gallica
Aucassin et Nicolette ou les Mœurs du bon vieux temps, comédie mêlée d’ariettes, représenté pour la première fois à Versailles le 30 décembre 1779, texte sur Gallica
Richard cœur de lion, comédie en trois actes, représentée pour la première fois le 21 octobre 1784, texte sur Gallica
Raoul Barbe Bleue, comédie en trois actes, représentée pour la première fois le 2 mars 1789, texte sur Gallica

Print Friendly, PDF & Email