Du silence à l’explosion par la Compagnie Le Passe-Muraille

Présence Pasteur – 13, rue du Pont Trouca – Avignon
du 7 au 29 juillet à 14h50 – Relâches : 11, 18, 25 juillet

« Du silence à l’explosion » : pour que les silences d’aujourd’hui n’engendrent pas les explosions de demain.

Sur le thème du droit mais aussi du devoir d’asile, la bien nommée Compagnie Le Passe Muraille nous propose un spectacle sur la nécessité d’ouvrir des portes dans les murs. Tous ces murs censés nous protéger des étrangers qui rêvent de trouver un abri en Europe, et qui sont prêts à tout risquer pour fuir la tyrannie et la misère. Aujourd’hui, ceux qui parviennent malgré tout à franchir les innombrables barrières qu’on leur oppose, devront encore affronter les obstacles souvent kafkaïens que dresse devant eux une administration parfois inhumaine.

Mais la gravité du propos ne doit aucunement laisser penser qu’il s’agirait d’un spectacle pédagogique et donneur de leçons. C’est d’abord la dimension visuelle qui capte l’attention du public dès la première seconde. Utilisant avec virtuosité tous les outils graphiques (lumières, vidéo, animation…) pour les fondre avec la performance des cinq comédiens sur scène, qui chantent et qui dansent aussi sur des rythmes de rap, la Compagnie Passe Muraille nous offre un spectacle total. On en ressort plein d’admiration pour tous ceux qui, au quotidien, tentent d’assister ces réfugiés pour leur permettre d’obtenir le droit de rester chez nous, après avoir risqué leur vie pour y arriver.

Un magnifique spectacle, et un spectacle nécessaire, pour que les silences d’aujourd’hui n’engendrent pas demain des explosions.
Critique de Jean-Pierre Martinez

Lien vers le site du OFF pour réserver

Auteurs : Céline Brunelle, Ahmed Elalfy, José Manzambi
Mise en scène : Céline Brunelle
Interprètes : Nathalie Dahan, Ahmed Elalfy, Madeline Fortumeau, José Manzambi, Guillaume Paulette
Compositeur : Glaze Furtivo
Chorégraphe : Galant Delphine
Lumière/vidéo : David Bru
Son : Simon Leopold

Print Friendly, PDF & Email