Drames

Drames présents dans le répertoire de Libre Théâtre (texte intégral)

Le Dernier Jour d’un Condamné de Victor Hugo Ce texte a été publié en février 1829 sans nom d’auteur. Il a …

Mille francs de récompense de Victor Hugo Drame en quatre actes écrit du 5 février au 29 mars 1866 et achevé …

L'adaptation du roman par Émile Zola lui-même offre aux acteurs des rôles poignants et aux metteurs en scène un univers original, entre naturalisme et fantastique.

Claudie de George Sand Drame en trois actes représenté pour la première fois au Théâtre de la Porte-Saint-Martin le 11 janvier …

Torquemada de Victor Hugo Drame en cinq actes et en vers, écrit en 1869, publié en 1882. Jamais représenté du vivant de …

La Nouvelle Idole de François de Curel. Albert Donnat, médecin réputé et professeur à l’Ecole de médecine, a commis un acte irréparable. Travaillant sur le cancer et soignant une jeune religieuse phtisique dont le diagnostic laisse présager sa mort prochaine, il lui inocule une tumeur pour en pouvoir suivre l’évolution. Le scandale de ses expérimentations humaines est dévoilé par la presse. Sa femme le rejette violemment, dans un premier temps, et essaie de trouver du réconfort auprès d’un jeune psychologue expérimental. La jeune fille guérit miraculeusement de sa phtisie, après avoir bu de l’eau de Lourdes, sans savoir qu’elle va bientôt mourir d’un autre mal : le savant constate que le cancer « inoculé » se développe à grande vitesse dans le corps de la patiente. Albert décide alors de s’injecter à son tour les cellules cancéreuses.

Amy Robsart de Victor Hugo Drame en cinq actes et en prose, représentée pour la première fois le 13 février 1828 …

La Princesse lointaine d’Edmond Rostand Drame en quatre actes et en vers représenté pour la première fois à Paris le 5 avril …

Cosima ou la haine dans l’amour de George Sand Drame en cinq actes et un prologue, représenté pour la première fois …

Pelléas et Mélisande de Maurice Maeternick. Pièce de théâtre symboliste en cinq actes publiée en 1892 et créée le 17 mai 1893 au Théâtre des Bouffes-Parisiens.

René va bientôt épouser Germaine. Malheureusement le nom de sa mère, Mme de Sorges, "a été calomnié indignement par un journaliste infâme… un de ces écrivassiers tarés qui trouvent un renom facile en versant le venin sur tout ce qu’il y a de saint et de respectable". René doit se battre en duel pour laver l'honneur de sa mère.

Les Burgraves de Victor Hugo Trilogie, drame historique en trois parties et en vers, représentée pour la première fois au Théâtre-Français …

Print Friendly, PDF & Email
Retour en haut