Chroniques consacrées à Georges Feydeau : biographie, œuvres théâtrales, thèmes abordés…

L’Âge d’or de Georges Feydeau

Follentin, est un fonctionnaire râleur qui ne cesse de maugréer contre son époque. Il vient d'hériter d'une grosse somme et a engagé des dépenses, mais malheureusement l'héritage ne lui sera pas versé dans l'immédiat...Les difficultés se multiplient et n'a qu'un seul souhait changer d'époque. Sur les conseils de sa femme et de sa fille, il se résout à aller se coucher et s'endort en écoutant sa fille lui lire le roman de Dumas La Reine Margot.

L’Âge d’or de Georges Feydeau
Albert Brasseur dans "L'âge d'or", de Georges Feydeau et Maurice Desvallières / dessin de Yves Marevéry 1905. Source : BnF/ Gallica.
Continuer la lecture L’Âge d’or de Georges Feydeau

La lycéenne de Georges Feydeau

Monsieur et Madame Bichu veulent marier leur fille, Finette, lycéenne de 17 ans à Saboulot, un professeur de physique de 47 ans. Finette refuse ce mariage : elle est amoureuse d'Apollon Bouvard,  jeune peintre désargenté, qui s'introduit dans la maison de la jeune fille au moment de la signature du contrat de mariage. Apollon et Finette font tout pour empêcher cette signature : Finette est renvoyée au pensionnat, où elle provoque la révolte des lycéennes... Un vaudeville opérette dans lequel les jeunes filles prennent les armes et refusent les mariages arrangés...

La lycéenne de Georges Feydeau
Saint-Germain. portrait paru dans l'article nécrologique de l'Eclair. Source wikipedia
Continuer la lecture La lycéenne de Georges Feydeau

Notre futur de Georges Feydeau

Henriette de Tréville, jeune veuve, a organisé un bal et espère que Monsieur de Neyriss lui demandera sa main. Sa cousine Valentine, innocente jeune fille, arrive en avance pour lui révéler qu’elle est amoureuse. Elles parlent d’amour et de leurs futurs époux. Quand Valentine dévoile le nom de son prétendant, Henriette découvre qu’il s’agit du même homme. Mais le journal annonce le prochain mariage de Monsieur de Neyriss avec une riche héritière. Les deux femmes se réconcilient.

Notre futur de Georges Feydeau
Georges Feydeau, auteur de "La puce à l'oreille" aux Nouveautés : dessin de Yves Marevéry (1907)
Continuer la lecture Notre futur de Georges Feydeau

Léonie est en avance ou le mal joli de Georges Feydeau

Léonie est sur le point d'accoucher, avec un mois d'avance. Son mari, Monsieur Toudoux, subit  reproches, de caprices et de mesquineries de la part de sa jeune épouse, de ses beaux-parents, les Champrinet qui avaient désapprouvé le mariage et de la sage-femme, la redoutable Madame Virtuel. Le malheureux époux doit même accepter de se coiffer d'un pot de chambre.

Léonie est en avance ou le mal joli de Georges Feydeau
Georges Feydeau, auteur de "La puce à l'oreille" aux Nouveautés : dessin de Yves Marevéry (1907)
Continuer la lecture Léonie est en avance ou le mal joli de Georges Feydeau

Monsieur chasse ! de Georges Feydeau

Duchotel, passionné de chasse, laisse son épouse Léontine en compagnie de son ami, le médecin Moricet, très amoureux de la jeune femme. Mais Léontine se refuse à lui, tant que son mari lui restera fidèle. Or, elle finit par découvrir que son époux lui ment : il ne va pas à la chasse... Duchotel a en réalité pour maîtresse la femme de son ami Cassagne, qui veut prendre en flagrant délit sa femme infidèle.

Monsieur chasse ! de Georges Feydeau
Monsieur chasse !, estampe de Clair-Guyot 1892. Source : BnF/Gallica
Continuer la lecture Monsieur chasse ! de Georges Feydeau

Les pavés de l’ours, de Georges Feydeau

Lucien doit rompre avec Dora, sa maîtresse, pour épouser la riche fille de sa marraine. Il fait venir de Belgique, un valet, Bretel qui va multiplier les impairs...

Les pavés de l’ours, de Georges Feydeau
Saint-Germain. portrait paru dans l'article nécrologique de l'Eclair. Source wikipedia
Continuer la lecture Les pavés de l’ours, de Georges Feydeau

Les Fiancés de Loches de Georges Feydeau

Eugène, pharmacien à Loches, son frère, et sa soeur, sont montés à Paris pour tenter de se marier. Pensant être dans une agence matrimoniale, ils débarquent dans un bureau de placement et sont recrutés comme domestiques chez le Docteur Saint Galmier, directeur du Louvre-Hydrothérapique, premier établissement de Paris pour le traitement des maladies nerveuses. Ils prennent le docteur, sa soeur et sa fiancée pour leurs promis. L'irruption de Michette, l'ancienne maîtresse du docteur ajoute aux quiproquos, tandis que Saint Galmier prend ces drôles de domestiques pour des fous échappés de l'asile.

Les Fiancés de Loches de Georges Feydeau
Georges Feydeau, auteur de "La puce à l'oreille" aux Nouveautés : dessin de Yves Marevéry (1907)
Continuer la lecture Les Fiancés de Loches de Georges Feydeau

Le Potache de Georges Feydeau

Hein ? Vous croyez que je ris ? Je suis furieux ! Ces professeurs, quels crétins ! Si jamais je suis ministre, je les supprime ! Vous ne savez pas ce qui m'arrive ? Mon professeur me demande ma leçon ; je n'en savais pas un mot ; il me flanque un zéro. Quelle injustice !

Le Potache de Georges Feydeau
M. Coquelin cadet. Photographie, tirage de démonstration / Atelier Nadar 1910
Continuer la lecture Le Potache de Georges Feydeau

Mais n’te promène donc pas toute nue ! de Georges Feydeau

Le député Ventroux doit recevoir un important industriel, M. Hochepaix, par ailleurs maire de Moussillon-les-Indrets et adversaire politique. Il tente de convaincre sa femme, Clarisse, d'arrêter de se promener en tenue légère dans l'appartement comme elle en a pris l'habitude.  Il ne cesse de lui répéter "Mais n’te promène donc pas toute nue !".

Continuer la lecture Mais n’te promène donc pas toute nue ! de Georges Feydeau