Champignol malgré lui, de Georges Feydeau

Saint Florimond, jeune homme amoureux d'une femme mariée, Madame Champignol, prend la place du mari, pour sauver l'honneur de sa maîtresse. À la caserne où l'amant a été malgré lui rejoindre son rival, la présence de ces deux Champignol, et l'angoisse d'une femme prête à tout pour éviter le déhonneur, entraîne une série de quiproquos...

Continuer la lecture Champignol malgré lui, de Georges Feydeau
Un fil à la patte, de Georges Feydeau
Affiche du Théâtre du Palais-Royal, 09-01-1894. Source : Bnf/ Gallica

Un fil à la patte, de Georges Feydeau

Programme du Théâtre du Palais-Royal, 09-01-1894. Source : Bnf/ Gallica Fernand Bois d’Enghien, est l’amant de Lucette Gautier, chanteuse de café-concert et n'a pas le courage de lui annoncer qu'il va signer, l’après-midi même, son contrat de mariage avec Viviane Duverger, jolie jeune fille bien dotée.  Le général mexicain Irrigua courtise Lucette et quand il apprend qu'elle a un amant il veut le tuer. Bois-d'Enghien lui fait croire que c'est Bouzin, un auteur de chansons médiocre.

Continuer la lecture Un fil à la patte, de Georges Feydeau

Chat en poche de Georges Feydeau

Pacarel a fait fortune dans le sucre. Il veut monter un opéra composé par sa propre fille et fait venir un célèbre ténor de l'opéra de  Bordeaux. Débarque alors un jeune Bordelais qui n'est pas celui qu'espérait Pacarel : il s'agit du fils de son ami Duffausset venu faire ses études de droit à Paris. Pacarel, le prenant pour le ténor en question, lui fait signer un contrat. Le jeune Duffausset s’éprend de Marthe, la femme de Pacarel, croyant que c’est Amandine, la femme de son ami Landerneau. Quant à Julie, la fille de Pacarel, elle s’éprend du prétendu ténor, rejetant le mari choisi par son père.

Continuer la lecture Chat en poche de Georges Feydeau
Amour et piano, de Georges Feydeau
Georges Feydeau, auteur de "La puce à l'oreille" aux Nouveautés : dessin de Yves Marevéry (1907)

Amour et piano, de Georges Feydeau

Lucile, une jeune femme  de bonne famille attend son professeur de piano et pense qu'il s'agit d'Edouard qui vient de demander à la voir. Edouard, jeune provincial qui arrive à Paris,  se trompe en réalité de maison, pensant être chez une actrice légère.

Continuer la lecture Amour et piano, de Georges Feydeau
Aux antipodes, de Georges Feydeau
Anne Judic. Benque et Cie. Photographe. Source : BnF/Gallica

Aux antipodes, de Georges Feydeau

une Avignonnaise part à l'enterrement de son oncle à Marseille, sans son mari. Elle se trompe de train et se retrouve à Paris, aux Antipodes... Sa naïveté la mènera dans une loge de concierge parisienne, au théâtre puis à l’Elysée-Montmartre (qu'elle confond avec l'Elysée) et enfin au Grand-Hôtel, accompagnée par un "ami de son mari".

Continuer la lecture Aux antipodes, de Georges Feydeau
Je ne trompe pas mon mari, de Georges Feydeau
Le Journal amusant : journal illustré, journal d'images, journal comique, critique, satirique, etc. du 28/02/1914 Source : Bnf/Gallica

Je ne trompe pas mon mari, de Georges Feydeau

Dans un hôtel à Châtel-Sancy en Auvergne, se croisent Saint Franquet, célibataire ; son ancienne maîtresse Bichon ;  Monsieur  Plantarède qui tombe amoureux de Bichon ;  Mme Plantarède dont est épris Saint Franquet et l'ami de la famille, Des Saugette ;  Dotty, jeune anglaise tyrannique et millionnaire qui tombe amoureuse de Saint Franquet et l'ami de Dotty, Tommy. Mme Plantarède  ne trompe pas son mari, mais quand elle apprend que son mari est en train de la tromper avec Bichon, elle se précipite chez Saint Franquet... alors que Dotty demande en mariage Saint Franquet...

Continuer la lecture Je ne trompe pas mon mari, de Georges Feydeau
C’est une femme du monde, de Georges Feydeau
La Cocotte : [estampe] . Source : BnF/ Gallica

C’est une femme du monde, de Georges Feydeau

Un maître d’hôtel expérimenté (Alfred) et sa femme, la caissière (Philomèle), préparent l'arrivée de couples, accueillis dans les cabinets particuliers d'un restaurant. Deux amis (Paturon et Gigolet) s'y retrouvent par hasard lors d'un rendez-vous galant avec des "cocottes" (Pervenche et Giboulette),  qui tentent maladroitement de se faire passer pour d’honorables femmes du monde…

Continuer la lecture C’est une femme du monde, de Georges Feydeau
Deux coqs pour une poule de Georges Feydeau
Portrait de Georges Feydeau, auteur dramatique, par Carolus-Duran (1837-1917). Musée des Beaux-Arts de Lille

Deux coqs pour une poule de Georges Feydeau

Deux hommes courtisent la même femme, Cora, une comtesse américaine. Elle choisit de se marier avec le premier, Roger de Lerigny, qui a fait sa demande en premier... Comme les Carabiniers d'Offenbach, Robert Tristan arrive trop tard et provoque son rival en duel. Mais rapidement le futur époux se rend compte que la liberté des femmes américaines ne lui convient pas.

Continuer la lecture Deux coqs pour une poule de Georges Feydeau