Silvérie ou les fonds hollandais de Alphonse Allais et Tristan Bernard

Silvérie ou les fonds hollandais de Alphonse Allais et Tristan Bernard. Ecrite et représentée au Théâtre des Capucines le 19 mai 1898 (plus de cent représentations). Reprise au Théâtre Tristan Bernard le 5 mars 1931. Texte intégral

Silvérie ou les fonds hollandais de Alphonse Allais et Tristan Bernard
Tristan Bernard. Photographie de presse par l'Agence Rol. 1921. Source : Bnf/ Gallica
Continuer la lecture Silvérie ou les fonds hollandais de Alphonse Allais et Tristan Bernard

Le Théâtre de Charles-Simon Favart

Le Théâtre de Charles-Simon FavartCharles-Simon Favart est  né le 13 novembre 1710 à Paris. Il se consacre tout d'abord aux comédies à vaudeville, dialogues parlés mêlés de chansons, et remporte un premier succès avec Les Deux Jumelles, jouée à l'Opéra-Comique en 1734. La Chercheuse d'esprit (1741) est représentée plus de 200 fois. Jean Monnet, directeur de l'Opéra-Comique, appelle Favart comme régisseur et « directeur des pièces » en 1743. Il y rencontre sa future femme, Justine Duronceray dite « Mlle de Chantilly », célèbre sous le nom de « Madame Favart ».

Continuer la lecture Le Théâtre de Charles-Simon Favart

Le Théâtre de Dancourt

Le Théâtre de Dancourt. Florent Carton, dit Dancourt, est un acteur et auteur dramatique français né à Fontainebleau le 1er novembre 1661.Issu d'une famille noble, Dancourt fait ses études à Paris au Collège des Jésuites. Il étudie le droit et quitte la profession d’avocat à 24 ans pour la comédie. Il épouse Thérèse Le Noir de La Thorillière puis entre avec elle, en 1685, dans la troupe de la Comédie-Française, dont il devint sociétaire jusqu’à sa retraite le 3 avril 1718.  Il fait jouer la même année sa première comédie, Le Notaire obligeant ou les Fonds perdus.  Il rencontre le succès et produit plus de 80 comédies.Dancourt est considéré comme le père du vaudeville moderne : il écrit des comédies de mœurs dépourvues de moralité et très réalistes, caricaturant les bourgeois vaniteux et les magistrats véreux.

Continuer la lecture Le Théâtre de Dancourt

Le Théâtre de Louis-Sébastien Mercier

Le Théâtre de Louis-Sébastien MercierIssu d’une famille de la petite bourgeoisie, Louis-Sébastien Mercier naît le 6 juin 1740 à Paris. À vingt ans, il débute par l'écriture poétique avec Les Héroïdes. Il écrira ensuite de très nombreux romans et drames historiques, joués à Paris et en province. Il publie Du théâtre ou essai sur l'art dramatique  en 1773 (sur Gallica), une attaque contre le théâtre classique et notamment contre Racine et une tentative pour définir une autre voie,  produisant sur la scène la société vivante, le peuple, la vie ordinaire. Il dénonce aussi dans un autre mémoire violent, les acteurs de la Comédie-Française.

Continuer la lecture Le Théâtre de Louis-Sébastien Mercier

Le théâtre de Diderot

Le théâtre de Diderot. Parallèlement aux articles de L'Encyclopédie, Diderot écrit pour le théâtre et crée une forme nouvelle le drame bourgeois avec  Le Fils naturel (rédigée en 1757, mais représentée en 1771) et Le Père de famille (1758). Il écrit sa dernière œuvre dramatique Est-il bon ? Est-il méchant ? en 1781.

Le théâtre de Diderot
Diderot par Louis-Michel van Loo en 1767
Continuer la lecture Le théâtre de Diderot

Le Théâtre de Sedaine

Le Théâtre de SedaineFils d’un maître maçon parisien, Sedaine se présente comme «maçon poète».  Il publie d'abord des pièces poétiques puis du théâtre : de 1756 à 1761, il écrit des comédies accompagnée de musique. Il collabore avec des musiciens connus, Philidor, Monsigny, Grétry. En 1764, il fait jouer Rose et Colas, pleine de fraîcheur et de conventions.Il écrit deux pièces pour la Comédie-Française : Le Philosophe sans le savoir (1765), drame bourgeois  et La Gageure imprévue (1768), sorte de marivaudage.  Le succès de Sedaine continue à l'Opéra-Comique avec notamment le Déserteur (1769). Le succès de Richard Cœur de Lion (1784) ouvre à Sedaine les portes de l'Académie française (1786). La Révolution le ruine.

Continuer la lecture Le Théâtre de Sedaine

Orphée-Roi de Victor Segalen

Drame en 4 actes avec prologue et épilogue, écrit entre 1907 et 1915 et publié en 1921 (deux ans après le décès de Victor Segalen). Orphée-Roi est une oeuvre remarquable par son traitement original du mythe d’Orphée, par son lyrisme et surtout comme expérimentation concrète d’une authentique synesthésie.

Orphée-Roi de Victor Segalen
Gravure de Georges Daniel de Monfreid illustrant l'édition de 1921 dans la Collection Le Théâtre d'Art Source Gallica
Continuer la lecture Orphée-Roi de Victor Segalen

Le Théâtre de Lesage

Le Théâtre de LesageAlain-René Lesage, né à Sarzeau le 8 mai 1668 et mort à Boulogne-sur-Mer le 17 novembre 1747, est un romancier et auteur dramatique français.Il marque la comédie de mœurs avec Turcaret (1709), une dénonciation des milieux financiers. Après sa brouille avec les Comédiens Français, il se tourne vers le théâtre de la Foire, qui rencontre un immense succès populaire à cette époque, et écrit, en collaboration avec d’autres auteurs, plus d’une centaine de pièces.

Continuer la lecture Le Théâtre de Lesage

Le Théâtre de Marivaux

Le Théâtre de Marivaux. Romancier, journaliste, dramaturge, Pierre Carlet de Chamblain de Marivaux (1688-1763) est l’auteur de nombreuses comédies dont il confie la création aux deux troupes officielles que sont le Théâtre-Français et le Théâtre-Italien. Il connaît de son vivant ses plus grands succès avec les Comédiens-Italiens, qui comptent sa muse Silvia pour laquelle il écrit de magnifiques rôles.

Le Théâtre de Marivaux
Portrait de P. Carlet de Chamblain de Marivaux par Pougin de Saint Aubin 1781. Source : Bnf/Gallica
Continuer la lecture Le Théâtre de Marivaux

Le Théâtre de Voltaire

Voltaire, un des auteurs les plus joués au XVIIIème siècle, a écrit une cinquantaine d'œuvres dramatiques, tragédies, comédies, opéras...  La Comédie-Française a inscrit trente pièces de Voltaire à son répertoire.

Le Théâtre de Voltaire
Voltaire dessiné le jour de son couronnement à la Représentation d'Irene, par Le Vachez. Source : BnF/Gallica
Continuer la lecture Le Théâtre de Voltaire