Le Théâtre de Jean-François Regnard

Le Théâtre de Jean-François RegnardNé le 8 février 1655  à Paris, Jean-François Regnard grandit dans un milieu aisé et voyage en Italie, à Constantinople, à Alger et au nord de l’Europe. Il écrit pour la troupe italienne installée à Paris de 1688 à 1696, onze comédies françaises, écrites par lui seul ou en collaboration avec son complice Dufresny puis il fait jouer au Théâtre-Français plusieurs comédies qui eurent un grand succès (1694-1708).

Continuer la lecture Le Théâtre de Jean-François Regnard

Le Théâtre de Crébillon Père

Le début du XVIIIème siècle marque le déclin de la tragédie classique. Prosper Jolyot de Crébillon (dit Crébillon Père, 1674-1762) développe le « tragique de situation » : de nombreuses scènes d’horreur sont représentées sur la scène, rompant ainsi avec les principes de bienséance ; des intrigues comportant de nombreux coups de théâtre annoncent le mélodrame du XIXème siècle.

Le Théâtre de Crébillon Père
Illustration des Oeuvres de Crébillon Peyron, dessinateur ; Patas, Ph. Triere, N. Le Mire, graveurs. Edition 1798. Source Gallica
Continuer la lecture Le Théâtre de Crébillon Père

Le Théâtre d’Alfred Jarry

Le Théâtre d'Alfred Jarry est symbolisé par le personnage d'Ubu, devenu le symbole universel de l'absurdité du pouvoir, du despotisme, de la cruauté

Le Théâtre d’Alfred Jarry
Illustration de l'Édition du Mercure de France, 1896. Source : bnF/gallica
Continuer la lecture Le Théâtre d’Alfred Jarry

Le Théâtre d’Emile Augier

Emile Augier débute en 1844 avec des comédies en vers qui se déroulent dans le monde antique (La Ciguë)  puis se tourne vers des comédies « sérieuses » dénonçant l’hypocrisie et les excès des milieux bourgeois de la monarchie de Juillet, puis du Second Empire. Il reste principalement connu pour ses comédies de mœurs.

Continuer la lecture Le Théâtre d’Emile Augier

Le théâtre d’Eugène Scribe

Le Théâtre d'Eugène Scribe. Eugène Scribe est né à Paris, le 24 décembre 1791. Il est l’auteur dramatique le plus populaire et le plus joué du XIXe siècle, non seulement en France mais aussi à l’étranger. Il a écrit 425 pièces, dont 249 vaudevilles , 94 opéra-comiques, 32 comédies et 30 opéras.

Le théâtre d’Eugène Scribe
Eugène Scribe. Photographie, Tirage de démonstration Atelier Nadar 1900. Source Gallica
Continuer la lecture Le théâtre d’Eugène Scribe

Le théâtre d’Alexandre Dumas fils

Alexandre Dumas fils est né le 27 juillet 1824 à Paris, enfant illégitime d'Alexandre Dumas père. Il publie son premier roman, La Dame aux Camélias, en 1848, adapté  ensuite par Verdi La Traviata (1853). Il fait jouer sa première pièce, Diane de Lys, en 1851. Il est aux côtés d'Eugène Scribe et d'Emile Augier, un des fondateurs du "drame bourgeois".

Le théâtre d’Alexandre Dumas fils
Alexandre Dumas fils, auteur dramatique : Atelier Nadar. Source Gallica
Continuer la lecture Le théâtre d’Alexandre Dumas fils

Le Théâtre de Pixerécourt

Le Théâtre de Pixerécourt. Il a écrit 111 pièces, principalement des mélodrames, représentées plus de 30 000 fois.

Le Théâtre de Pixerécourt
Robinson Crusoé, mélodrame de Pixérécourt : costume de Marty (Robinson) / dessiné par Chaponnier 1805. Source Gallica
Continuer la lecture Le Théâtre de Pixerécourt

Le Théâtre de François de Curel

Les pièces de François de Curel s’inscrivent dans la veine naturaliste. On peut distinguer dans son œuvre : les pièces à caractère social et familial jouées entre 1892 et 1897, les pièces qui mettent en scène des problèmes philosophiques et moraux , les drames de la guerre inspirés de la première guerre mondiale

Le Théâtre de François de Curel
M. de Curel, académicien / Agence Meurisse. Source : Gallica
Continuer la lecture Le Théâtre de François de Curel