Au bout du rouleau (No fim da linha) de Jean-Pierre Martinez avec Alexandra Leite et Cláudia Negrão

Au bout du rouleau (No fim da linha) de Jean-Pierre Martinez avec Alexandra Leite et Cláudia Negrão

Affiche Trinidad

Mise en scène : Cláudia Negrão
Avec : Alexandra Leite, Cláudia Negrão
Production : A Lagarto Amarelo
Espace scénique : Hugo Migata, Pedro Silva
Lumières : Sandro Esperança
Photo: Victor Cid, Luís Aniceto

Représentations au Portugal :
21 Mostra de Teatro de Almada (2017),
Théâtre Trindade INATEL à Lisbonne (2018)
Teatro extremo à Amalda (2018)
Câmara Municipal de Alcochete (2019)
Câmara Municipal de Santiago do Cacém (2020)


Revue de presse

No Fim da Linha, à Trindade
extrait
« Le titre a un double sens : c’est une écrivaine qui semble être arrivée au bout de sa vie, elle n’arrive plus à écrire une seule ligne. Cela semble tragique mais c’est une comédie »


Par José Carlos Barreto / TSF- Radio (Radio Noticias) / 8 février 2018



Alexandra Leite part en tournée théâtrale

Alexandra Leite – que nous avons vue dans Oui, Chef et Ministère du Temps, tous deux sur RTP – joue le rôle d’une écrivaine. Elle nous a confié adorer jouer ce personnage.
« C’est une femme vaniteuse, avec un grand ego, mais elle est vraiment déprimée – même si elle ne se l’avoue pas », dit-elle. « Comme l’indique le titre de la pièce, elle a atteint la fin de la ligne, mais la vérité est que nous rions avec elle, au lieu d’être tristes. »
Cette comédie, mise en scène par Cláudia Negrão (qui a également traduit et adapté le texte), a été créée dans le cadre de la Mostra de Teatro de Almada, puis jouée au théâtre António Assunção, également à Almada. La pièce se jouera à Trindade jusqu’au 11 février, avant de commencer une tournée du pays. « En mai, nous serons à Sintra, puis nous ferons une tournée dans le nord de mars à juillet », conclut Alexandra Leite.
Première mondiale à Almada
La pièce de Jean-Pierre Martinez n’avait jamais été mise en scène, elle a donc fait ses débuts mondiaux à Almada. L’auteur s’est rendu au Portugal pour rencontrer les actrices et assister à plusieurs représentations du spectacle au Teatro da Trindade.
Un auteur très prolifique
Le dramaturge a  écrit 50 pièces, qui sont librement accessibles en ligne, où elles peuvent être téléchargées. Il dit qu’il n’écrit pas pour être lu mais pour être représenté. Son œuvre est traduite en dix langues et ses comédies sont représentées dans 50 pays. »
Ana Maria Ribeiro, CM Jornal, 5 février 2018
Source : https://www.cmjornal.pt/cultura/detalhe/alexandra-leite-anda-em-digressao-teatral 

Photo Teatro de Trinidada


Bande annonce

Lien vers le site de la Compagnie A Lagarto Amarelo

Print Friendly, PDF & Email
Fermer le menu