Le Tartuffe, mise en scène par Antonio Díaz-Florián

Le Tartuffe, mise en scène par Antonio Díaz-Florián

7 novembre 2016
/ / /
Comments Closed

Le Tartuffe de Molière, mis en scène par Antonio Díaz-Florián 

Du 24 avril au 12 juin 2017 au Théâtre de l’Épée de Bois
Cartoucherie Route du Champ de Manœuvre 75012 Paris
Lundi à 20h30

visuel-tartuffe-jpg

🙂 Libre Théâtre vous recommande

La Troupe de l’Epée de Bois nous propose de redécouvrir Le Tartuffe, dans une mise en scène épurée et un décor graphique qui soulignent, au-delà de la critique sociale de l’époque, toujours hélas d’actualité, l’universalité du texte de Molière et la dimension philosophique de son propos.

La scène est un plateau de bois, et le seul élément de décor un confessionnal, d’où surgissent comme d’une boîte de Pandore tous les personnages de la pièce, porteurs de tous les maux de l’humanité. Si en effet Tartuffe incarne bien le vice, caché sous le voile de l’hypocrisie, le choix de mise en scène montre clairement que son pouvoir de nuisance ne saurait opérer sans les travers des autres protagonistes de cette comédie humaine : l’égoïsme, la crédulité, la bêtise… Le salut viendra bien sûr encore une fois du bon sens populaire, par l’entremise d’une soubrette.

Le jeu volontairement un peu mécanique des comédiens, et leur diction très articulée, évoquent discrètement à la fois les automates très en vogue à l’époque, et le théâtre de Guignol, suggérant ainsi que les hommes ne sont que des marionnettes animées par leurs seules passions. Les magnifiques costumes, qui jouent avant tout du contraste du noir et du blanc, complètent cette proposition à la fois esthétique et symbolique.

Laissant de côté un parti pris réaliste, la mise en scène d’Antonio Díaz-Florián se joue donc des conventions théâtrales par ce dispositif en aplat, qui fait ressortir toute la profondeur du texte. On comprend alors que c’est bien la question de la vérité qui est au centre de la pièce. Loin de l’hypocrite ridicule des mises en scène classiques, en le mettant ainsi à distance, la Troupe de l’Épée de Bois nous propose un Tartuffe, lui aussi victime de ses passions, qui jamais n’a été si proche de nous.

 

Mise en scène : Antonio Díaz-Florián
Avec Stefan Crépon, Antonio Díaz-Florían, Emmanuel Georges, Graziella Lacagnina, Dolores Lago Azqueta, Elodie Landa, Mario Tomas Lopez, Guillaume Maréchal, Ana Melillo, Violette Schloesing.
Costumes :  Abel Alba
Scénographie :  David León
Lumières :  Quique Peña
Production : Théâtre de l’Épée de Bois

Lien vers le site du Théâtre de l’Épée de Bois
Lien vers l’Entretien de Libre Théâtre avec Antonio Díaz-Florián, directeur du Théâtre de l’Épée de Bois
Lien vers la chronique de la pièce sur Libre Théâtre

Comments are closed.

Libre Théâtre 2015 - Designed by Klasik Themes.