Le Bourgeon, de Georges Feydeau

Le Bourgeon, de Georges Feydeau

24 janvier 2016
/ / /
Comments Closed

Le Bourgeon, de Georges Feydeau

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b53049928c

Léon Lérand dans « Le bourgeon », dessin de Yves Marevéry, 1906. Source : BnF/ Gallica

Comédie de moeurs représentée pour la première fois à Paris, au théâtre du Vaudeville, le 1er mars 1906. Cette pièce a une place particulière dans l’oeuvre de Feydeau. Ecrite en 1906 après plus de vingt ans de succès, Feydeau abandonne provisoirement le vaudeville pour explorer la comédie de mœurs, mêlant rires et émotions. Cette pièce reçoit un assez bon accueil de la critique : 92 représentations.

Distribution : 12 hommes et 9 femmes

Texte intégral de la pièce à télécharger gratuitement sur Libre Théâtre
Lien vers la notice sur data.libretheatre.fr.


L’argument

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b530497201

Louis Gauthier dans « Le bourgeon », dessin de Yves Marevéry 1906. Source : BnF/Gallica

La pièce se situe dans un manoir de la Bretagne catholique profonde où la pieuse comtesse de Plounidec convoque sa famille autour de l’abbé et du médecin réunis pour guérir la neurasthénie de son fils, le pâle Maurice. Le médecin diagnostique la maladie du « bourgeon » :

« Mais ne comprenez-vous pas, madame, que ce qui travaille cet enfant, c’est sa jeunesse, c’est son printemps ! ne comprenez-vous pas qu’il subit la loi de la nature, commune à tous les êtres, commune aux oiseaux, aux fleurs, aux arbres, à tout ce qui a une vie ? C’est le bourgeon qui crrrève de sève jusqu’à éclater. »

Accablée, la comtesse finit par demander conseil à d’Etiennette, une Cocotte sauvée de la noyade par son fils. Mais Etiennette voue un amour inconditionnel à son sauveur Maurice, et se voit telle Madeleine avec le Christ.
Si les deux premiers actes sont assez grivois, le troisième est proche du drame avec le personnage particulièrement émouvant d’Etiennette.

Feydeau se joue de l’hypocrisie bourgeoise mais au final la morale est sauve… Tel le personnage du Marquis de Laroche-Tourmel, il est libéral, légèrement anticlérical, bienveillant à l’égard de la jeunesse et du plaisir… mais le Marquis s’opposera très clairement au mariage de son neveu avec Etiennette.

bourgeon4

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b8403171d

Document de presse après la première du 1er mars 1906. Source : Bnf/Gallica

bourgeon5

 

 

 


Une version audio, enregistrée le 26 novembre 1955 sur le site de l’INA

 

Vous pouvez explorer l’univers de Feydeau à travers les articles suivants :

– Le Théâtre de Georges Feydeau
– Biographie de Georges Feydeau
– Les ressorts comiques du langage chez Feydeau
– La politique dans les pièces de Feydeau
– Les progrès techniques dans les pièces de Feydeau
– Le vaudeville et Feydeau (à travers deux articles de Feydeau).

Comments are closed.

Libre Théâtre 2015 - Designed by Klasik Themes.