Félicie de Marivaux

Félicie de Marivaux

22 octobre 2016
/ / /
Comments Closed

Félicie de Marivaux

Comédie en un acte et en prose de Marivaux, imprimée dans le Mercure de France de mars 1757. Lecture et réception à la Comédie-Française le 5 mars 1757.  La pièce n’a pas été représentée du vivant de Marivaux. Retraitement à partir des Œuvres complètes, aux Editions Vve Duchesne de 1781.
Distribution : 2 hommes, 4 femmes
Texte intégral à télécharger gratuitement sur Libre Théâtre
Lien vers la notice sur data.libretheatre.fr.

L’argument

Félicie est une jeune fille dotée de toutes les qualités. Hortense, la fée qui veille sur elle, lui demande de choisir un don. Félicie  demande le don de plaire. La fée le lui accorde mais avant de partir lui donne pour compagne la Modestie. Félicie est alors attirée par le bruit d’une fête. La Modestie la retient et lui montre la Vertu, qui apparaît sous les traits de Diane, et vient la rejoindre. La Modestie et la Vertu tentent en vain de mettre en garde Félicie. Un jeune homme, Lucidor, approche et la courtise. La Modestie tente de raisonner Félicie mais Félicie lui demande de s’éloigner.  Une fois seuls, Lucidor devient de plus en plus pressant et parle de mariage. La pauvre Félicie ne sait plus que penser et se sentant prête à céder aux avances de Lucidor, rappelle dans un dernier effort, la Modestie et la Vertu, qui, avec l’aide de la Fée, viennent au secours de Félicie.

 

img_1463

Mise en scène de Paolo Domingo au Petit Théâtre du Gymnase, octobre 2016

 

Lien vers le spectacle mis en scène par Paolo Domingo

Pour aller plus loin :
Emission La Compagnie des auteurs sur France Culture, Marivaux cet inconnu, 2 mai 2016.

Comments are closed.

Libre Théâtre 2015 - Designed by Klasik Themes.