Le Départ de Henry Becque

Le Départ de Henry Becque

8 février 2017
/ / /
Comments Closed

Le Départ de Henry Becque

Comédie en un acte, représentée pour la première fois sur le théâtre national de l’Odéon, le 21 mai 1924.
Distribution : 3 hommes, 8 femmes
Texte intégral de la pièce à télécharger gratuitement sur Libre Théâtre.
Lien vers la notice sur data.libretheatre.fr 

L’argument

Un atelier de couture à Paris un dimanche matin. Les ouvrières s’affairent autour de la finition d’une robe. Blanche est une ouvrière intègre et ambitieuse qui est courtisée par le fils du patron. Elle lui demande d’en parler à ses parents. Si la mère est ravie, le père interdit cette union. Il propose en revanche à Blanche de la prendre pour maîtresse ;  elle refuse, il la renvoie. Lorsqu’Auguste un  simple magasinier la demande en mariage, elle décide de céder aux avances du baron de Saint-Étienne qui lui écrit depuis longtemps.

 

A propos des personnages

Becque emploie les mêmes noms d’une pièce à l’autre, donnant plus de profondeur à ses personnages.

L’héroïne de cette courte pièce s’appelle Blanche, comme l’une des filles de la terrible pièce Les Corbeaux, qui est abandonnée par son fiancé après la ruine de sa famille et sombre dans la folie. Nous retrouvons à ses côtés Marie, la sage ouvrière qui porte le même prénom que la sœur de Blanche qui se sacrifiera dans les Corbeaux .

Le propriétaire de l’atelier qui propose à Blanche de l’entretenir s’appelle Letourneur comme Alfred de la Navette qui entretient Antonia.

http://www.musee-rodin.fr/fr/collections/estampes/henry-becque

Henry Becque par Rodin.
Gravure à la pointe sèche. 1885. Source : Musée Rodin

Lien vers la Biographie de Henry Becque sur Libre Théâtre
Lien vers le Théâtre de Henry Becque sur Libre Théâtre

Comments are closed.

Libre Théâtre 2015 - Designed by Klasik Themes.