Tartuffe par la Compagnie des 100 Têtes

Théâtre de l’Adresse, 2 avenue de la Trillade, Avignon
du 7 au 30 juillet à 14h15 – Relâches : 12, 19, 26 juillet

On connaît bien le Tartuffe de Molière. Un peu trop penseront certains, à qui ce simple titre évoquera surtout leurs souvenirs de lycée. Rien de scolaire cependant dans cette mise en scène au rythme très enlevé de Grégoire Aubert. Si tous les rôles sont interprétés par des femmes, l’esprit de la pièce est respectée, si ce n’est tout à fait la lettre.

Grégoire Aubert nous propose ici un Tartuffe façon commedia dell’arte, agrémenté de musique et de chant, car deux de ses trois remarquables comédiennes sont également des musiciennes accomplies. La scénographie est à la fois sobre et élégante, et tous les déplacements sont soigneusement chorégraphiés.

Au final, loin de trahir le propos de Molière, cette réinvention modernisée et très ingénieuse du Tartuffe souligne au contraire la dimension féministe bien présente dans la pièce originale.

Un spectacle réjouissant, à voir aussi en famille.
Critique de Jean-Pierre Martinez

Lien vers le site du Festival OFF
Lien vers la Chronique consacrée à Tartuffe sur Libre Théâtre (et le texte original)

Auteur : Molière
Mise en scène : Grégoire Aubert
Interprètes : Sophie Millon, Théodora Carla, Anaïs Khaizourane
Musiques/régie : Benjamin Civil
Décors : Jean-Michel Halbin
Costumes : Marie-Pierre Callies

Print Friendly, PDF & Email