Cabosse ou la particularité de Fanny Corbasson

Spectacle vu le 13 mai 2023 au Théâtre de la Porte Saint Michel

Le paradoxe de la norme, et de la tyrannie qu’elle exerce sur chacun de nous, c’est que la norme n’existe pas. Ce que la société nous présente comme la norme relève en réalité d’un idéal auquel se comparer et vers lequel tendre en se conformant à tous les préceptes de… la société elle-même. Et notamment de la société de consommation. La norme n’est donc finalement que l’ultime instrument social de la soumission volontaire.
Avec ce seule-en-scène, Fanny Corbasson nous raconte l’histoire de sa « particularité », qu’enfant elle ne perçoit d’abord pas comme un réel handicap, mais que le miroir social s’attache à lui renvoyer comme une « monstruosité », dont la médecine se propose de la délivrer. Avec plus ou moins de succès d’ailleurs. Le spectateur se reconnaît d’autant mieux dans ce personnage cabossé que sa difformité, loin de sauter aux yeux, est plutôt de l’ordre du complexe soigneusement fabriqué et entretenu par le jugement social. Et ce n’est qu’en changeant son regard sur elle-même que cette enfant puis cette femme en devenir, comme dans un conte de fée, finira libérée… et délivrée.
Un spectacle émouvant sur la différence qui constitue l’identité de chacun de nous, et donc sur l’acceptation de nous-même qui seule nous permettra de vivre pleinement notre vie d’adulte.

Critique de Jean-Pierre Martinez

Ecriture : Fanny Corbasson
Mise en scène : Gilles Droulez
Direction d’acteur : Françoise Dasque
Scénographie et lumière : Denis Guex
Distribution : Fanny Corbasson
Illustrations : Nathalie Roulet

Du 7 au 29 juillet 2023 à 11h25
Au Théâtre de la Porte Saint Michel
23 rue Saint-Michel, Avignon