Lire du théâtre – Episode 10 : le vélo

#ConfinementJour14. Nous avons choisi de nous évader, tout en restant à la maison, avec une balade en vélo sur le site Libre Théâtre. À partir de la fin des années 1880, la bicyclette devient un objet familier, notamment dans la bourgeoisie, et dès cette époque, elle est très présente au théâtre, soit au cœur de l’action, soit comme élément de décor.


Le Bourgeon de Georges Feydeau

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b530497201
Louis Gauthier dans « Le bourgeon », dessin de Yves Marevéry 1906. Source : BnF/Gallica

La pièce se situe dans un manoir de la Bretagne catholique profonde où la pieuse comtesse de Plounidec convoque sa famille autour de l’abbé et du médecin réunis pour guérir la neurasthénie de son fils, le pâle Maurice. Le médecin diagnostique la maladie du « bourgeon ».

Extrait
Eugénie. –  Tous les jours, il va jusqu’à Concarneau pour assister à l’office. Vingt-deux kilomètres à bicyclette ! dix pour aller, douze pour revenir.
Le Marquis. –  Tiens ! Pourquoi deux de plus pour revenir ?
Eugénie, avec un haussement d’épaules de pitié. – Parce que ça monte.
Lien vers le texte complet sur Libre Théâtre



Première leçon de Georges Courteline

https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b9004804z/f1.item
Coureurs cyclistes. Source : Gallica

« — Tenez le guidon sans raideur ; veillez bien à ce que vos pieds ne quittent jamais la pédale, et allez carrément de l’avant !… De la confiance !… Toute l’affaire est là !— Allez ! Je vous tiens.
Ainsi me parlait dans le dos l’auteur charmant du Mari Pacifique, mon ami Tristan Bernard, maître en l’art d’écrire le français et agrégé de vélocipède, si j’ose m’exprimer ainsi. En même temps, joignant le geste à la parole, il avait, de sa dextre robuste, empoigné, au ras de mon fond de culotte, la selle de la bicyclette, théâtre de mes premiers essais, et il en maintenait le fragile équilibre…. »

Lien vers le texte intégral sur Libre Théâtre


Tristan Bernard

Tristan Bernard au vélodrome Buffalo par Henri de Toulouse-Lautrec, 1895.

Passionné par le sport, Tristan Bernard devint, en 1894, directeur sportif du Vélodrome Buffalo, et rédacteur en chef du Journal des Vélocipédistes. Jusqu’en 1896, il organisa de très grandes courses cyclistes qui rassemblèrent plus de 10 000 spectateurs. On dit qu’il est l’inventeur de la cloche du dernier tour.
Lien vers la biographie de Tristan Bernard sur Libre Théâtre


Diagnostic réservé de Jean-Pierre Martinez

Diagnostic réservéPatrick est dans un coma profond suite à un accident de vélo. Ses proches depuis longtemps perdus de vue sont appelés à son chevet pour statuer sur son sort. Cette décision est d’autant plus difficile que le patient s’avère détenteur d’un secret qui pourrait rapporter gros…

Lien vers le texte intégral de la pièce sur Libre Théâtre

 


Sur Madelen : Je me souviens de Georges Perec

Interprété par Sami Frey sur une bicyclette. Pièce enregistrée en studio, adaptée du spectacle créé par Sami Frey au Festival d’Avignon en 1988.
Lien vers la plateforme de l’INA Madelen


#RoulezChezVous

Un programme d’activités à réaliser chez soi par la Fédération Française de Cyclisme (3 niveaux). Lien vers le site



Actualité : sur le site de la Comédie-Française

Ce soir, 30 mars à 20h30, sur le site de la Comédie-Française et sur sa page Facebook, La Double Inconstance de Marivaux, mise en scène Anne Kessler. Texte intégral de la pièce à télécharger sur Libre Théâtre.
Lien vers le programme complet de La Comédie continue ! à télécharger

 

Print Friendly, PDF & Email