Kingdom, une création d’Anne-Cécile Vandalem

Cour du Lycée Saint-Joseph, 37 rue des Lices, Avignon
Jusqu’au 14 juillet, à 22 heures

(c) Christophe Raynaud de Lage / Festival d’Avignon 2021

Libre Théâtre vous recommande ce spectacle

Une forêt, une rivière, quelques cabanes… Nous sommes dans la taïga. Pour pouvoir enfin commencer à écrire, le père a convaincu sa famille de quitter le monde moderne pour venir vivre au plus près de la nature. De cette construction d’un royaume utopique perdu au fond des forêts sibériennes, et de la lutte contre les forces hostiles qui les entourent, le patriarche a fait un mythe qu’il conte chaque soir à la veillée. Mais ce conte n’est que la version tragique d’une réalité humaine, faite d’égoïsmes, de jalousies et de corruption, réalité que l’on découvre peu à peu à travers les trois chapitres de cette fable.
Trois générations défilent sur scène. Si tous les comédiens sont remarquables, on soulignera l’extraordinaire prestation des enfants qui, par leur naturel et leur candeur, renforcent la portée symbolique de ce récit singulier. Avec l’habile prétexte de la réalisation d’un film documentaire, deux caméras permettent de suivre en direct la vie de cette communauté, y compris dans l’intimité des cabanes, et de partager au plus près les émotions de chacun des personnages. On oublie bien vite ce procédé technique : la création d’Anne-Cécile Vandalem réussit à faire cohabiter merveilleux et réalisme angoissant.
Un très grand moment de théâtre à ne pas manquer.
Critique de Ruth Martinez

Avec Arnaud Botman, Laurent Caron, Philippe Grand’Henry, Épona Guillaume, Zoé Kovacs
Et Federico D’Ambrosio, Leonor Malamatenios (équipe de réalisation)
Et en alternance Juliette Goossens/Ida Mühleck, Lea Swaeles/Léonie Chaidron, Isaac Mathot/Noa Staes, Daryna Melnyk/Eulalie Poucet

Texte et mise en scène : Anne-Cécile Vandalem librement inspiré de Braguino de Clément Cogitore
Dramaturgie : Sarah Seignobosc
Musique : Vincent Cahay, Pierre Kissling
Scénographie : Ruimtevaarders
Lumière : Amélie Géhin
Vidéo : Frédéric Nicaise
Son : Antoine Bourgain
Costumes : Laurence Hermant
Maquillage : Sophie Carlier
Assistanat à la mise en scène : Pauline Ringeade et Mahlia Theismann

Lien vers le site du Festival pour réserver

Print Friendly, PDF & Email