Spectacle vu au Théâtre du Chêne Noir le 19 novembre 2022

Je ne suis pas de moi d’après Roland Dubillard

Photo : Giovanni Cittadini Cesi

Roland Dubillard a tenu toute sa vie un journal de bord. De ces « Carnets en marge », Maria Machado et Charlotte Escamez ont tiré un dialogue entre le jeune homme qui initia ce journal et l’homme mûr voire le vieillard qui l’acheva sur la fin de sa vie. Il en résulte un texte savoureux fait de réflexions sur la vie en général et sur la création artistique en particulier. Sans oublier un dantesque récit érotico-macabre à mourir de rire. Car ce spectacle, au-delà de sa dimension philosophique, ne manque pas d’humour. Sommes-nous le fils de l’enfant que nous fûmes, qui nous engendra, et qui en quelque sorte avec le temps nous laisse orphelin ? Ou bien, à la fin de notre vie, devenons-nous le père de cet enfant disparu dont nous avions la responsabilité ? Avec « Je ne suis pas de moi », le célèbre dramaturge, dans une schizophrénie jubilatoire, semble renier cette paternité existentielle dans une quête impossible de liberté.

Cet étonnant spectacle est porté par deux immenses comédiens, Denis Lavant et Samuel Mercer, incarnant les deux protagonistes de cette confrontation dialectique et existentielle. Par le verbe et le geste, ces deux interprètes d’exception expriment à la perfection l’incroyable vitalité artistique qui anima pendant toute sa vie Roland Dubillard. Pour finir, on se permettra de rendre un hommage tout particulier à Denis Lavant, véritable trésor national de la scène française. Le voir sur les planches est toujours, quelle que soit la pièce, un événement en soi.
Critique de Jean-Pierre Martinez


Photo : Giovanni Cittadini Cesi

D’après les Carnets en marge de Roland Dubillard
Adaptation et mise en scène Maria Machado et Charlotte Escamez
Avec Denis Lavant et Samuel Mercer

Production: La Compagnie Tangente
Coproduction: Marie-Cécile Renauld Prod.
Création lumière : Jean Ridereau
Création sonore : Guillaume Tiger
Vidéo : Maya Mercer
Costumes : Agnès B.
Coordinatrice à la production : Danièle Ridereau
Chargée de diffusion : Hélène Icart – Prima Donna
Assistante à la mise en scène : Eugénie Divry
Régie générale : Christian Lapaillote

Théâtre du Chêne Noir – Samedi 19 novembre à 20h
Dimanche 20 novembre à 16h

Tarifs
Général : 30€
Réduit : 25€
Pass Saison : 21€
Etudiants, demandeurs d’emploi : 10€
Pass Culture / E-Pass
Lien pour réserver

Puis au Théâtre du Lucernaire, 53 rue Notre-Dame-des-Champs, 75006 Paris
du 30 novembre au 31 décembre 2022 à 19h, du mardi au samedi et dimanche à 15h30
Lien pour réserver

Print Friendly, PDF & Email