Collection Libre Théâtre : une offre originale de textes de théâtre libres de droit, peu connus mais remarquables par leur empreinte dans l’histoire du théâtre, par les thématiques évoquées, leur esthétique ou leur dramaturgie. Ces textes n’ont pas fait l’objet d’édition depuis le XIXème ou le tout début du XXème siècle.

Théâtre sans directeur de Tristan Bernard

Théâtre sans directeur de Tristan Bernard

Théâtre sans directeur

Tristan Bernard a rassemblé sous le titre Théâtre sans directeur, onze saynètes ou comédies en un acte. Certaines pièces ont été représentées dès 1903, dans des matinées de bienfaisance, au Casino d’Enghien, au cabaret de Montmartre la Boîte à Fursy, au Sporting Club ou avec d’autres pièces du même auteur au Théâtre Antoine, au Théâtre de la Michodière ou au Théâtre Saint-Michel. Tristan Bernard a présenté également ces pièces en matinée dans son propre théâtre, rue du Rocher de 1930 à 1932. 

La note de l’éditeur

Ces courtes pièces dépeignent en quelques traits ironiques mais néanmoins bienveillants, des caractères variés, ridicules ou mesquins : des parents inquiets, un riche propriétaire qui a peur du fisc, un avocat distrait, anxieux mais professionnel, un vieil oncle rigide mais peureux, un auteur dramatique dépassé, des joueurs égoïstes, des tueurs repentis, l’insupportable mère d’une jeune comédienne…

L’article de Gérard d’Honville, paru dans le Figaro le 3 novembre 1930 à l’occasion de la sortie de Théâtre sans directeur, complète cette publication.
Pièces contenues dans l’ouvrage : L’École du piston, Un mystère sans importance, Un dramaturge en plein labeur, Le Prétendant, La Sacoche, La Partie de bridge, L’Etrangleuse, Un garçon de dix-huit ans, Un homme dans la maison, Les Plaisirs du dimanche, Antoinette ou Le Retour du Marquis.

Lien vers les chroniques de ces courtes pièces sur Libre Théâtre : L’École du piston, Un mystère sans importance, Un dramaturge en plein labeur, Le Prétendant, La Sacoche, La Partie de bridge, L’Etrangleuse, Un garçon de dix-huit ans, Un homme dans la maison, Les Plaisirs du dimanche, Antoinette ou Le Retour du Marquis.

Texte édité aux Editions La Comédiathèque

ISBN : 9781730911705 / Novembre 2018
Broché, 105 pages, 12,7 x 20,3 cm. Prix TTC : 12,00 €

Disponible prochainement sur le site en ligne :

Amazon



Commentaires fermés sur Théâtre sans directeur de Tristan Bernard

Le Costaud des Epinettes de Tristan Bernard et Alfred Athis – Edition

Le Costaud des Epinettes de Tristan Bernard et Alfred Athis – Edition

Le Costaud des Epinettes

Claude Brévin, un garçon sensible et de bonne famille est obligé de vivre d’expédients et fréquente le bar louche du père Tabac. Celui-ci le fait passer pour le « Costaud des Epinettes » et lui propose une affaire : il s’agit de récupérer un paquet de lettres compromettantes chez une comédienne, Irma Lurette, et de l’éliminer. Claude, désespéré par sa situation misérable, accepte. Il se rend à une fête, où on célèbre la centième de la pièce dans laquelle Irma joue. Claude la séduit et la reconduit chez elle. Mais une fois dans son appartement, rien ne se passe comme prévu.

Lien vers la chronique sur Libre Théâtre

La note de l’éditeur

Pièce en trois actes représentée pour la première fois sur la scène du Théâtre du Vaudeville, le 14 avril 1910, le Costaud des Epinettes est une comédie truculente, riche en expressions argotiques et imagées, mais qui s’approche parfois du mélodrame. Un critique du Temps soulignait lors de la création : « N’est-il pas amusant de réunir dans le cadre d’une comédie légère les personnages les plus hétéroclites, des exemplaires de tous les milieux, de toutes les catégories sociales, de grouper l’homme de finance, l’homme de théâtre, le fils de famille, l’apache, l’escroc, le fêtard, la petite courtisane, de montrer qu’il existe entre ces figures de nombreux points de contact, et que, malgré l’apparence, elles ont un fond commun ? Ceci, c’est l’essence même de la philosophie anarchiste et savoureuse de M. Tristan Bernard… Les créatures humaines se valent, ou à peu près… Des combinaisons d’événements, hostiles ou favorables, les dominent, les gouvernent. Il en résulte du mal ou du bien, de la souffrance ou de la joie, du vice ou de la vertu… Et d’ailleurs aucun de ces faits n’a d’importance… »
Un texte à découvrir ou redécouvrir. L’édition est enrichie de notes sur la signification de certaines expressions argotiques tombées en désuétude.

Texte édité aux Editions La Comédiathèque

ISBN : 978-1728857510 / Octobre 2018
Broché, 105 pages, 12,7 x 20,3 cm. Prix TTC : 12,00 €

Disponible sur le site en ligne :

Amazon



Commentaires fermés sur Le Costaud des Epinettes de Tristan Bernard et Alfred Athis – Edition

Un Perdreau de l’année de Tristan Bernard – Edition

Un Perdreau de l’année de Tristan Bernard – Edition

Un perdreau de l'année

Thibaut et Thierry sont amis et se retrouvent à Deauville. Thierry est un séducteur d’une quarantaine d’années qui ne cesse de multiplier les conquêtes. Thibaut, qui est plus jeune, lui demande d’arranger ses affaires de cœur. Mais les choses tournent toujours de la façon la plus déplorable et le jeune perdreau est plumé par le braconnier malgré lui ! Trois actes, trois expériences semblables… Mais, une jeune fille intelligente et sincère, va rebattre les cartes de ces jeux amoureux.

Lien vers la chronique sur Libre Théâtre

La note de l’éditeur

Le texte intégral de la pièce est précédé des réactions de la critique lors de la création. Le crique du journal Le Temps écrivait notamment : « C’est un vaudeville traité dans le ton de la comédie la plus nuancée. L’intrigue se développe d’un mouvement mécanique, les personnages ont une conduite tout à fait improbable. Leurs propos cependant abondent en remarques justes, fines et spirituelles. Ce contraste-là fait précisément la meilleure qualité de la pièce et son attrait subtil… » Dans la revue Comœdia, on pouvait lire : « sous le dialogue le plus naturel et le plus aisé du monde, ce que nous aimons dans les pièces de Tristan Bernard, c’est sa souriante philosophie, sa sagesse narquoise, et cette expérience du cœur des hommes et des femmes grâce à laquelle des personnages, même dessinés d’un trait léger ou négligent, nous paraissent vrais et humains. »

Texte édité aux Editions La Comédiathèque

ISBN : 978-1728944142 / Octobre 2018
Broché, 68 pages, 12,7 x 20,3 cm. Prix TTC : 10,00 €

Disponible sur le site en ligne :

Amazon



Commentaires fermés sur Un Perdreau de l’année de Tristan Bernard – Edition

L’Accord parfait de Tristan Bernard et Michel Corday – Edition

L’Accord parfait de Tristan Bernard et Michel Corday – Edition

l'accord parfait

Ecrite en 1911 par Tristan Bernard et Michel Corday, la comédie L’accord parfait propose une version moderne du triangle amoureux, multipliant les situations inattendues et les pieds de nez à la morale bourgeoise et hypocrite. Les arrangements entre le mari, la femme et l’amant sont présentés avec un grand naturel et une sensibilité délicate. L’ironie mordante de cette comédie de mœurs traverse les âges et séduit encore aujourd’hui.

Lien vers la chronique sur Libre Théâtre

Présentation par les auteurs

«  L’Accord parfait est une comédie de mœurs ironique. (…) Il y a peut-être des gens qui vont trouver notre pièce immorale, et il y en a d’autres sans doute qui vont la trouver très morale. À défaut de la Moralité, avec un grand M, je crois qu’on rencontrera beaucoup de petites moralités. Nous avons mis en scène des êtres un peu spéciaux, moins exceptionnels qu’ils n’en ont l’air, plus généraux, en tout cas, qu’ils ne le croient eux-mêmes. Car, au fond, c’est une vérité assez vieille que de dire que les hommes se ressemblent beaucoup. Si, depuis pas mal de temps, les hommes appellent d’autres hommes leurs semblables, c’est qu’il y a peut-être à cela une petite raison… Nous pensons que parmi les tâches diverses de l’écrivain, une des plus intéressantes est de montrer comment des êtres soi-disant exceptionnels se rattachent toujours à l’humanité. »

Texte édité aux Editions La Comédiathèque

ISBN : 978-1729321591 / Octobre 2018
Broché, 60 pages, 12,7 x 20,3 cm. Prix TTC : 12,00 €

Disponible sur le site en ligne :

Amazon



Commentaires fermés sur L’Accord parfait de Tristan Bernard et Michel Corday – Edition

Le Danseur inconnu de Tristan Bernard – Edition

Le Danseur inconnu de Tristan Bernard – Edition

Le danseur inconnu

Comédie en trois actes et en prose, représentée pour la première fois sur la scène du Théâtre de l’Athénée, le 29 décembre 1909.
Henri est un jeune homme très sympathique, de ressources modestes, dont la famille a fait faillite. Il participe à un mariage auquel il n’est pas invité. Il rencontre Berthe, une des amies de la mariée. C’est le coup de foudre.Tristan Bernard définissait ainsi la pièce : « Le Danseur inconnu, pièce morale à morale tournante, est aussi une pièce comique et sentimentale. Je souhaite qu’on dise qu’elle est franchement comique et délicatement sentimentale. »
Lien vers la notice sur Libre Théâtre

La note de l’éditeur

La préface rappelle les conditions de création de la pièce et propose une « revue des critiques ». Extraits : M. Léon Blum,dans Comœdia : « La pièce de M. Tristan Bernard est délicieuse. Elle l’est cette fois, au sens exact et fort du terme, c’est-à-dire qu’on ne peut l’écouter sans un sentiment de plaisir continu, qu’elle contente et rafraîchit le goût, qu’elle délecte et épanouit chez le spectateur ce que j’appellerai sa sensualité spirituelle. M. Tristan Bernard n’a jamais donné, au théâtre, rien de supérieur ni peut-être d’égal à cette comédie, et elle est aussi le plus complet succès de théâtre que M. Tristan Bernard ait remporté jusqu’à ce jour. » M. Henri de Régnier dans le Journal des Débats : «… Une sorte de chef-d’œuvre d’observation, de bonne humeur narquoise attendrie et bouffonne, de naturel et de gaieté, une comédie d’un comique abondant et fin, délicat et irrésistible, qui va du rire le plus franc à l’émotion la plus discrète et la plus tendre. Rarement, M. Tristan Bernard a été plus aisé et plus savoureux que dans ce Danseur inconnu. Rarement ses qualités de dialogue ont eu plus de vérité et de pittoresque que dans ces trois actes délicieux, conduits avec une verve et un entrain admirables, avec un étonnant mélange de réalisme et de fantaisie. »

Texte édité aux Editions La Comédiathèque

ISBN : 978-1728686141 / Septembre 2018
Broché, 107 pages, 12,7 x 20,3 cm. Prix TTC : 12,00 €

Disponible sur le site en ligne :

Amazon



Commentaires fermés sur Le Danseur inconnu de Tristan Bernard – Edition

Les Deux canards de Tristan Bernard et Alfred Athis – Edition

Les Deux canards de Tristan Bernard et Alfred Athis – Edition

Les deux canards

Les « Deux Canards », ce sont deux petits journaux ennemis, créés en vue d’une campagne électorale. Venu dans la petite ville de Valmoutiers pour y retrouver Madeleine, la jolie fille du baron de Saint-Amour, avec laquelle il a dansé le tango, Montillac s’est laissé détourner de ce flirt par Léontine, l’exubérante épouse de l’imprimeur Béjun. Il devient sous le nom de Gélidon, le rédacteur en chef du « canard » radical, la Torche, qu’édite Béjun. La Torche doit servir les ambitions de la femme de Béjun qui veut faire de son mari le prochain maire de Valmoutiers. Il doit affronter le baron de Saint-Amour, chef du parti réactionnaire. Le baron de Saint-Amour achète le journal ennemi. Toute la rédaction suit le nouveau patron et se conforme à sa nouvelle politique, même Gélidon qui a retrouvé Madeleine et a senti se réveiller son amour pour elle. Mais Mme Béjun contre-attaque en fondant un autre organe, le Phare qui, lui, paraîtra le soir et auquel contribue également Gélidon. Montillac passe ses journées auprès de Madeleine, et écrit les articles de la Torche. Gélidon consacre ses nuits à Léontine et rédige les articles du Phare. La situation se tend entre les deux organes de presse et aboutit à un duel : Montillac et Gélidon doivent se rencontrer sur le terrain. Les témoins les prennent tour à tour l’un pour l’autre, et des amis se substituent à eux, à l’aide de lunettes d’automobile qui cachent leur visage. Au lieu de deux combattants, il y a bientôt trois adversaires en présence…
Lien vers la notice sur Libre Théâtre

La note de l’éditeur

Entre vaudeville et comédie de caractères, Tristan Bernard et Alfred Athis ont créé avec « Les Deux Canards » une pièce satirique réjouissante, qui a connu un très vif succès, tant public que critique, lors de sa création en 1913.
Pour 10 à 18 comédiens et comédiennes.

Texte édité aux Editions La Comédiathèque

ISBN : 978-1723956706 / Septembre 2018
Broché, 144 pages, 12,7 x 20,3 cm. Prix TTC : 12,00 €

Disponible sur le site en ligne :

Lien vers the Book EditionAmazon


Commentaires fermés sur Les Deux canards de Tristan Bernard et Alfred Athis – Edition

Thérèse Raquin d’Emile Zola – Edition

Thérèse Raquin d’Emile Zola – Edition

Thérèse

Mariée à Camille, un homme souffreteux, Thérèse s’est prise de passion pour Laurent, un ami d’enfance de son époux. Les deux amants décident de supprimer le mari gênant, mais une fois le crime commis, ils sont hantés par le remords. Les deux complices sont poursuivis par le regard accusateur du portrait de Camille, que Laurent a peint autrefois. En outre la mère du défunt, frappée de paralysie et incapable de parler après avoir entendu fortuitement les aveux de sa belle-fille et de son nouvel époux, continue de vivre sous leur toit sans pouvoir dénoncer leur crime…
En adaptant son roman à succès au théâtre, Zola expérimente dans ce drame les principes du mouvement naturaliste.

Distribution : 5 hommes, 3 femmes

Lien vers la Chronique consacrée à Thérèse Raquin sur Libre Théâtre

Texte édité aux Editions La Comédiathèque

ISBN 978-2-3770-5102-1 / Juillet 2017
85 pages ; 18 x 12 cm ; broché. Prix TTC : 9,90 €

Disponible dans le réseau traditionnel de la librairie et sur les sites en ligne :

Lien vers the Book Edition







Commentaires fermés sur Thérèse Raquin d’Emile Zola – Edition

Molière de George Sand – Edition

Molière de George Sand – Edition

Molière

La pièce de George Sand propose cinq moments de la vie de Molière, en insistant sur ses relations difficiles avec Armande Béjart.
« Je n’ai cherché à représenter que la vie intime, et où rien ne m’a intéressé que les combats intérieurs et les chagrins secrets. Existence romanesque et insouciante au début, laborieuse et tendre dans la seconde période, douloureuse et déchirée ensuite, calomniée et torturée à son déclin, et finissant par une mort profondément triste et solennelle. Un mot navrant, un mot historique résume cette vie près de s’éteindre : Mais, mon Dieu, qu’un homme souffre avant de pouvoir mourir ! » Extrait de la dédicace de George Sand à Alexandre Dumas.

Distribution :  11 hommes, 8 femmes (plusieurs rôles peuvent être joués par un même comédien).

Lien vers la Chronique consacrée à Molière de George Sand sur Libre Théâtre

Texte édité aux Editions La Comédiathèque

ISBN 978-2-3770-5100-7 / Juillet 2017
100 pages ; 18 x 12 cm ; broché. Prix TTC : 13,00 €€

Disponible dans le réseau traditionnel de la librairie et sur les sites en ligne :

Lien vers the Book Edition





Commentaires fermés sur Molière de George Sand – Edition

Les Romanesques d’Edmond Rostand – Edition

Les Romanesques d’Edmond Rostand – Edition

Les Romanesques

Un mur sépare les jardins de deux hommes qui se détestent, Bergamin et Pasquinot. Mais Percinet et Sylvette, leurs enfants s’aiment, tels Romeo et Juliette, et se retrouvent chaque jour près du mur en cachette. En réalité, la haine entre les deux pères est un subterfuge pour que les jeunes gens, à l’esprit trop « romanesque », tombent amoureux et se marient permettant la réunion des deux propriétés. Les deux pères imaginent un faux enlèvement pour rendre possible la réconciliation entre eux. Tout se passe comme prévu, mais quand ils avouent aux deux jeunes gens leur machination, le mariage est alors compromis…
Une comédie charmante et pleine d’humour.

Distribution : 5 hommes et 1 femme.

Lien vers la Chronique consacrée aux Romanesques sur Libre Théâtre

Texte édité aux Editions La Comédiathèque

ISBN : 978-23-77050-92-5 / Mai 2017
79 pages ; 18 x 12 cm ; broché. Prix TTC : 9,90 €

Disponible dans le réseau traditionnel de la librairie et sur les sites en ligne :

Lien vers the Book Edition






Commentaires fermés sur Les Romanesques d’Edmond Rostand – Edition

Monsieur Vernet de Jules Renard – Edition

Monsieur Vernet de Jules Renard – Edition

Monsieur Vernet

Monsieur et Madame Vernet se prennent d’amitié pour un jeune artiste, Henri Gérard. La famille Vernet doit partir pour deux mois au bord de la mer et M. Vernet propose à Henri de les accompagner. L’entourage est conquis par ce beau jeune homme, qui s’éprend de Mme Vernet et lui déclare sa flamme.

En adaptant pour le théâtre son célèbre roman L’Écornifleur, Jules Renard met en scène dans cette comédie en deux actes des personnages ordinaires, mais sensibles. Entre humour et mélancolie, l’écriture, ramassée et précise, évoque avec subtilité les relations d’un couple.

Distribution : 3 hommes, 5 femmes

Lien vers la Chronique consacrée à Monsieur Vernet sur Libre Théâtre

Texte édité aux Editions La Comédiathèque

ISBN 978-237705-084-0 Mars 2017
74 pages ; 18 x 12 cm ; broché. Prix TTC : 9,90 €€

Disponible dans le réseau traditionnel de la librairie et sur les sites en ligne :

Lien vers the Book Edition






Commentaires fermés sur Monsieur Vernet de Jules Renard – Edition