Chronique sur des pièces ou des auteurs dramatiques du XIXème siècle.

La Nouvelle Idole de François de Curel

La Nouvelle Idole de François de Curel. Albert Donnat, médecin réputé et professeur à l’Ecole de médecine, a commis un acte irréparable. Travaillant sur le cancer et soignant une jeune religieuse phtisique dont le diagnostic laisse présager sa mort prochaine, il lui inocule une tumeur pour en pouvoir suivre l’évolution. Le scandale de ses expérimentations humaines est dévoilé par la presse. Sa femme le rejette violemment, dans un premier temps, et essaie de trouver du réconfort auprès d’un jeune psychologue expérimental. La jeune fille guérit miraculeusement de sa phtisie, après avoir bu de l’eau de Lourdes, sans savoir qu’elle va bientôt mourir d’un autre mal : le savant constate que le cancer « inoculé » se développe à grande vitesse dans le corps de la patiente. Albert décide alors de s’injecter à son tour les cellules cancéreuses.

La Nouvelle Idole de François de Curel
Caricature du docteur Eugène Doyen dans La Vie ardennaise illustrée. Journal artistique et littéraire. Source : wikimedia
Continuer la lecture La Nouvelle Idole de François de Curel

La Paix du ménage ou Duel au canif de Guy de Maupassant

Comédie en deux actes, écrite en 1880, représenté pour la première fois à Paris à la Comédie-Française, le 6 mars 1893. Le comte Jean de Sallus est un homme infidèle, qui délaisse son épouse et multiplie les aventures avec de jeunes comédiennes. Sa femme, Madeleine, après s'être révoltée, a fini par prendre un amant, Jacques de Randol, qui est follement amoureux d'elle. Mais Sallus modifie brusquement son comportement et décide de reconquérir Madeleine. Celle-ci ne se laisse pas avoir... Une courte pièce qui offre un beau rôle de femme déterminée.

La Paix du ménage ou Duel au canif de Guy de Maupassant
Julia Bartel à la Comédie-Française dans le Bourgeois gentilhomme [photographie de l'Atelier Nadar]. Source : BnF/Gallica
Continuer la lecture La Paix du ménage ou Duel au canif de Guy de Maupassant

Pierrot posthume de Théophile Gautier

Pierrot posthume de Théophile Gautier en collaboration avec Paul Siraudin Arlequinade en un acte et en vers, représentée pour la première fois le 4 octobre 1847 au théâtre du Vaudeville. Distribution : 3 hommes et 1 femme Texte intégral à…

Continuer la lecture Pierrot posthume de Théophile Gautier

Tirade de Jean Roule dans Les Mauvais Bergers d’Octave Mirbeau

Tirade de Jean Roule dans Les Mauvais Bergers d'Octave Mirbeau (Acte III, Scène 5) Jean Roule, leader anarchiste, présente les revendications des ouvriers en grève au patron, Hargand. Jean Roule, un peu solennel. Nous venons ici pour la paix de notre…

Tirade de Jean Roule dans Les Mauvais Bergers d’Octave Mirbeau
Le bon berger, O. Mirbeau, fustige les mauvais bergers : Ch. Léandre. Source : BnF/Gallica
Continuer la lecture Tirade de Jean Roule dans Les Mauvais Bergers d’Octave Mirbeau

Tirade d’Aïrolo dans Mangeront-ils ? de Victor Hugo (Acte I, Scène 4)

Tirade d'Aïrolo dans Mangeront-ils ? de Victor Hugo  (Acte I, Scène 4) Lord Slada Qu'es-tu ? Aïrolo ....................Celui qui rôde. Un passant. Pour tout dire, Je suis pour les humains ce que, pardonnons-leur, En langage vulgaire ils nomment un voleur.…

Tirade d’Aïrolo dans Mangeront-ils ? de Victor Hugo (Acte I, Scène 4)
Ma Destinée, dessin de Victor Hugo. Photo (C) RMN-Grand Palais / Agence Bulloz Source : RMN
Continuer la lecture Tirade d’Aïrolo dans Mangeront-ils ? de Victor Hugo (Acte I, Scène 4)

Monologue de Glapieu dans Mille francs de récompense de Victor Hugo

Monologue de Glapieu dans Mille francs de récompense de Victor Hugo Glapieu, paraissant. Il redescend du haut de l’escalier avec précaution, comme quelqu’un qui tâche d’amortir le bruit de ses pas. Je suis très pensif, savez-vous ? Aucun moyen de gagner…

Monologue de Glapieu dans Mille francs de récompense de Victor Hugo
Fracta Juventus par Victor Hugo. Photo (C) RMN-Grand Palais / Agence Bulloz. 1864. Source : RMN
Continuer la lecture Monologue de Glapieu dans Mille francs de récompense de Victor Hugo

Monologue de Lorenzaccio, Acte IV, Scène 9

Monologue de Lorenzaccio, Acte IV, Scène 9 Lorenzo, entrant. Je lui dirai que c'est un motif de pudeur, et j'emporterai la lumière – cela se fait tous les jours – une nouvelle mariée, par exemple, exige cela de son mari pour…

Monologue de Lorenzaccio, Acte IV, Scène 9
Sarah Bernhardt dans "Lorenzaccio" : documents iconographiques du 03-12-1896. Source : BnF/Gallica
Continuer la lecture Monologue de Lorenzaccio, Acte IV, Scène 9

Tirade de Perdican dans On ne badine pas avec l’amour (Acte 2, Scène 5)

Tirade de Perdican dans On ne badine pas avec l'amour (Acte 2, Scène 5) Perdican Adieu, Camille, retourne à ton couvent, et lorsqu’on te fera de ces récits hideux qui t’ont empoisonnée, réponds ce que je vais te dire :…

Tirade de Perdican dans On ne badine pas avec l’amour (Acte 2, Scène 5)
Julia Bartet et Charles Le Bargy dans "On ne badine pas avec l'amour", de Alfred de Musset / dessin de Yves Marevéry. Source : BnF/Gallica
Continuer la lecture Tirade de Perdican dans On ne badine pas avec l’amour (Acte 2, Scène 5)