Chroniques consacrées à Emile Augier : biographie, œuvres théâtrales, thèmes abordés…

Emile Augier est un des représentants de l' »Ecole du bon sens », qui s’oppose au mouvement romantique. Augier défend la morale bourgeoise, dénonçant le mauvais usage de l’argent l’appétit de luxe, la spéculation, le matérialisme, l’hypocrisie des Jésuites…

Le Théâtre d’Emile Augier

Emile Augier débute en 1844 avec des comédies en vers qui se déroulent dans le monde antique (La Ciguë)  puis se tourne vers des comédies « sérieuses » dénonçant l’hypocrisie et les excès des milieux bourgeois de la monarchie de Juillet, puis du Second Empire. Il reste principalement connu pour ses comédies de mœurs.

Continuer la lecture Le Théâtre d’Emile Augier

Les Lionnes pauvres d’Emile Augier

Séraphine Pommeau est une jeune femme, belle et coquette, épouse d'un maître clerc plus âgé, honnête et modeste.  Leur appartement est très richement décoré et les toilettes de Séraphine, très élégantes :  c'est grâce à son ingéniosité pour dénicher de bonnes affaires pense son mari. Thérèse Lecarnier, pupille élevée par Pommeau, craint que les dépenses de Séraphine ne ruinent le clerc. En réalité, Séraphine se fait entretenir par son amant, qui n'est autre que Léon Lecarnier, le mari de Thérèse.

Les Lionnes pauvres d’Emile Augier
Lionnes (Sortie de la messe d'1 heure) : estampe de Gustave Doré. Source BnF/ Gallica
Continuer la lecture Les Lionnes pauvres d’Emile Augier