Ubu Roi par la Troupe de l’Epée de Bois

Ubu Roi par la Troupe de l’Epée de Bois

28 septembre 2016
/ / /
Comments Closed

Ubu Roi par la Troupe de l’Epée de Bois

Tous les lundis jusqu’au 27 mars
Théâtre de l’Epée de Bois – Cartoucherie, Route du Champ de Manoeuvre. 75012 Paris

affiche_ubu2016-2

🙂 Libre Théâtre vous recommande ce spectacle

La Troupe de l’Épée de Bois nous propose dans son superbe et chaleureux théâtre à La Cartoucherie de Vincennes une interprétation très originale d’Ubu Roi.

L’œuvre d’Alfred Jarry est une parodie délirante des grandes tragédies de Shakespeare. Le metteur en scène Antonio Diaz-Florian accentue ce parti pris comique en se jouant aussi des conventions théâtrales pour mettre en évidence leur côté factice. Comme sur un théâtre de tréteaux ou même à Guignol, la violence tragi-comique de cette pièce inclassable (la mort, le sang, les batailles, les tortures…) est ainsi exprimée sans aucun souci de réalisme, avec le seul concours de quelques accessoires symboliques. Le jeu volontairement outré des comédiens contribue à créer cette distance ironique entre la magie du théâtre et la réalité qu’elle évoque.

La pochade d’Alfred Jarry est ici épurée pour en faire ressortir la dimension politique et esthétique. Cinq comédiens seulement interprètent tour à tour les innombrables personnages de cette comédie, et les extravagants décors de la pièce (palais royal, champs de bataille, grotte, navire…) sont suggérés en ombres chinoises derrière un drap blanc. Une poésie cruelle naît de cette atmosphère à la fois enfantine et bouffonne.

Antonio Diaz-Florian joue un Père Ubu très touchant par son humanité, malgré sa folie meurtrière. Graziella Lacagnina est une Mère Ubu tout aussi grotesque mais bien plus manipulatrice. Emmanuel Georges, Mario Lopez et Carola Urioste, tels des transformistes, enchaînent les autres rôles avec énergie et virtuosité.

Enfin, on ne peut qu’être impressionné par l’engagement total et l’humilité absolue de cette troupe qui, quelques secondes avant la représentation, en costume de scène, sert les spectateurs dans ce magnifique bar en bois qui ressemble déjà tant à un décor de théâtre, et qui dès la fin des applaudissements se tient au garde à vous à la sortie de la salle pour répondre aux éventuelles sollicitations du public. Une éthique artistique qu’on aimerait retrouver plus souvent au théâtre, et qui donne aux spectateurs à l’issue de la représentation l’impression non seulement d’avoir assisté à un magnifique spectacle, mais d’avoir participé à une aventure humaine.

Courez voir cette très belle mise en scène d’Ubu Roi qui, ultime provocation, ne se joue que le lundi soir, alors que les autres théâtres font relâche.


ubu-roi-web

Adaptation et mise en scène : Antonio Diaz-Florian
Production: Théâtre de l’Épée de Bois
Avec

Mère Ubu, la Reine : Graziella Lacagnina
Père Ubu : Antonio Diaz-Florian
Capitaine Bordure, le Paysan, un Noble :Emmanuel Georges
Le jeune Bougrelas, Sire Pile, un Noble : Carola Urioste
Le Roi, le Tzar, un Noble, Capitaine Rensky : Mario Lopez
Costumes: Abel Alba
Dispositif scénique : David Leon
Lumières : Kique Peña
Direction technique :  Miguel Meireles
Conseiller scénographe : Jean-Marie Eichert

Lien vers le site du théâtre de l’Épée de Bois
Lien vers l’Entretien de Libre Théâtre avec Antonio Díaz-Florián, directeur du Théâtre de l’Épée de Bois
Lien vers la chronique de Libre Théâtre consacrée à Ubu Roi.

 

Print Friendly, PDF & Email

Comments are closed.

Libre Théâtre 2015 - Designed by Klasik Themes.