L’Épreuve de Marivaux

L’Épreuve de Marivaux

12 juillet 2016
/ / /
Comments Closed

L’Épreuve de Marivaux

Comédie en un acte et en prose, représentée pour la première fois le 19 novembre 1740 par les Comédiens Italiens au théâtre de la rue des Fossés Saint-Germain.
Distribution : 3 hommes, 3 femmes
Texte intégral à télécharger gratuitement sur Libre Théâtre
Lien vers la notice sur data.libretheatre.fr

L’argument

http://www.ina.fr/video/CPA82055770

Version télévisée de Claude Santelli, 1982. Source INA

Lucidor, riche bourgeois venu de Paris, est tombé malade à la campagne et a été soigné par  une famille d’honnêtes propriétaires campagnards peu fortunés. Il est tombé amoureux de la jeune Angélique, mais souhaite la mettre à l’épreuve : il lui présente un riche prétendant en fait, son valet Frontin. Maître Blaise, un riche fermier souhaite aussi l’épouser…

Un extrait

Angélique.
Quoi ! Vous aussi, Lisette ? Vous m’accablez, vous me déchirez. Eh ! Que vous ai-je fait ? Quoi ! Un homme qui ne songe point à moi, qui veut me marier à tout le monde, et je l’aimerais, moi, qui ne pourrais pas le souffrir s’il m’aimait, moi qui ai de l’inclination pour un autre ? J’ai donc le coeur bien bas, bien misérable ; ah ! Que l’affront qu’on me fait m’est sensible !

Lucidor.
Mais en vérité, Angélique, vous n’êtes pas raisonnable ; ne voyez-vous pas que ce sont nos petites conversations qui ont donné lieu à cette folie qu’on a rêvée, et qu’elle ne mérite pas votre attention ?

Angélique.
Hélas ! Monsieur, c’est par discrétion que je ne vous ai pas dit ma pensée ; mais je vous aime si peu, que, si je ne me retenais pas, je vous haïrais, depuis ce mari que vous avez mandé de Paris ; oui, Monsieur, je vous haïrais, je ne sais trop même si je ne vous hais pas, je ne voudrais pas jurer que non, car j’avais de l’amitié pour vous, et je n’en ai plus ; est-ce là des dispositions pour aimer ?

Lucidor.
Je suis honteux de la douleur où je vous vois, avez-vous besoin de vous défendre, dès que vous en aimez un autre, tout n’est-il pas dit ?

L’Épreuve sur le site de l’INA

Version télévision deClaude Santelli du 15 avril 1982 avec Jacques Villeret, André Dussolier, Jean-Luc Moreau, Tsilla Chelton… Lien vers le site de l’INA (extrait gratuit, version intégrale payante).

 

Pour aller plus loin :

Dossier pédagogique du Théâtre d’Auxerre à télécharger sur le site

Antoine Spacagna, « L’Épreuve (de Marivaux) et/ou le jeu et les preuves  », Baroque[En ligne], 12 | 1987, mis en ligne le 31 juillet 2013, consulté le 11 juillet 2016. http://baroque.revues.org/598

 

 

 

Comments are closed.

Libre Théâtre 2015 - Designed by Klasik Themes.