Les Trente Millions de Gladiator d’Eugène Labiche
Labiche par Nadar (entre 1854-1870). Source : BnF/ Gallica

Les Trente Millions de Gladiator d’Eugène Labiche

Eusèbe Potasse, préparateur à la pharmacie Bigouret, est amoureux de Suzanne de la Bondrée, une cocotte qui cherche un beau parti. Le journal annonce la visite de Gladiator, un riche Américain escorté de son valet fidèle Pepitt ; Suzanne met tout en oeuvre pour que Gladiator tombe amoureux d'elle. Eusèbe renvoyé par son patron à la suite de la découverte d'un mot doux envoyé à Suzanne,veut se suicider mais le dentiste Gredane le sauve et l'emmène chez lui. Bathilde, la fille de Gredane, qui était fiancée à Bigouret, tombe amoureuse d'Eusèbe...

Continuer la lecture Les Trente Millions de Gladiator d’Eugène Labiche
Le Roi des Frontins d’Eugène Labiche
Portrait de Lhéritier (Frontin) par Lhéritier, 1845. Source : BnF/Gallica

Le Roi des Frontins d’Eugène Labiche

Le comte de Bethmont est ruiné, ses valets l'abandonnent et Frontin, rusé coquin, voleur, comme un valet de bonne maison, va suivre l'exemple de ses camarades. Frontin excelle surtout dans l'art de contrefaire et de prendre la signature des honnêtes gens.—On doit tout prendre des honnêtes gens, dit le drôle.—Enfin son maître lui permet de quitter l'hôtel, à condition qu'il trouvera pour le remplacer un valet adroit et dévoué. Un pauvre diable de marchand de canards, qui n'a d'autres ressources que de manger son fonds, vient à passer devant l'hôtel. Frontin lui fait endosser la livrée en lui promettant une place superbe. Notre marchand de canards, grâce à une leçon que lui a donnée Frontin, se présente au comte et prend des petits airs de roué. Le comte de Berthmont effrayé d'abord de l'air bête du nouveau Frontin, finit par avoir confiance en lui, et lui ordonne de lui procurer un riche vêtement et vingt-cinq louis. La providence vient servir à souhait le pauvre Frontin.

Continuer la lecture Le Roi des Frontins d’Eugène Labiche
Le Point de Mire d’Eugène Labiche
Le point de mire, comédie d'Eugène Labiche et Delacour : programme de 1864. Source : BnF/ Gallica

Le Point de Mire d’Eugène Labiche

Duplan vient demander la main de Berthe, la fille de ses amis Carbonel pour son fils Maurice. Les Carbonel au départ peu enthousiastes sont ravis quand ils apprennent que Maurice a un million de dot. Les Pérugin, leurs meilleurs amis, sont jaloux de cette bonne fortune et Madame Pérugin va tout faire pour que Maurice s'éprenne de sa fille, Lucie, qui, elle, est amoureuse de l'architecte Jules Priés. Maurice ne cesse d'hésiter, entre la blonde Berthe et la brune Lucie...

Continuer la lecture Le Point de Mire d’Eugène Labiche
La Poudre aux yeux d’Eugène Labiche
Portrait de Lhéritier (Malingear) par Lhéritier, 1867 . Source : BnF/Gallica

La Poudre aux yeux d’Eugène Labiche

Emmeline aime Frédéric. Les parents d'Emmeline, les Malingear, font croire aux parents de Frédéric, les Ratinois, qu'ils ont un train de vie plus élevé qu'ils n'ont en réalité. Les Ratinois jouent le même jeu. Le montant de la dot augmente tant que le mariage risque d'être rompu. Heureusement, l'oncle de Frédéric, Robert, veille...

Continuer la lecture La Poudre aux yeux d’Eugène Labiche
Le Voyage de Monsieur Perrichon d’Eugène Labiche
Dessin d'acteurs / de Yves Marevéry. 1906. Source : BnF/Gallica

Le Voyage de Monsieur Perrichon d’Eugène Labiche

Paris, Gare de Lyon, vers 1860. M. Perrichon, sa femme et sa fille Henriette, prennent pour la première fois le train, pour aller en vacances à Chamonix. Ils sont abordés par deux jeunes hommes, Armand Desroches et Daniel Savary, charmés par la fille de M. Perrichon, qu'ils ont rencontrée lors d'un bal. Une lutte loyale mais acharnée commence entre les deux jeunes hommes, chacun voulant faire route avec la famille Perrichon pour gagner sa confiance et épouser ainsi Henriette. 

Continuer la lecture Le Voyage de Monsieur Perrichon d’Eugène Labiche
Les chemins de fer d’Eugène Labiche
Affiche de 1867. Source : BnF/ Gallica

Les chemins de fer d’Eugène Labiche

Un vaudeville ferroviaire qui se déroule successivement dans un administration des chemins de fer où des actionnaires attendent de percevoir leurs dividendes, un quai d'embarquement, le buffet d'une gare, une chambre d'un hôtel garni et le bureau du chef de gare... Tapiou occupe successivement les fonctions de caissier, graisseur de wagons, employé des chemins de fer, cuisinier... Il accompagne les pérégrinations de Ginginet, sa femme Clémence, sa bonne Colombe et sa nièce anglaise Jenny qui vont en Alsace afin de célébrer le mariage de Jenny et du caissier Lucien Faillard.

Continuer la lecture Les chemins de fer d’Eugène Labiche
La Station Champbaudet d’Eugène Labiche
Portrait des acteurs / par Lhéritier 1862. Source : BnF/ Gallica

La Station Champbaudet d’Eugène Labiche

La Station Champbaudet d'Eugène Labiche et Marc-Michel Comédie-vaudeville en trois actes, représentée pour la première fois, à Paris, sur le théâtre du Palais-Royal, le 7 mars 1862. Distribution: 5 hommes, 5…

Continuer la lecture La Station Champbaudet d’Eugène Labiche

La Chasse aux corbeaux d’Eugène Labiche

Criqueville est au bord du suicide : il est sans le sou et vient d'être éconduit par le père de la jeune fille qu'il aime.  Il décide de réagir et voit sa vie se transformer, à partir du jour où il constate que la flatterie, pratiquée comme un art, lui ouvre toutes les portes, même celle de la fortune.

Continuer la lecture La Chasse aux corbeaux d’Eugène Labiche
La Chasse aux jobards d’Eugène Labiche
Théâtre des Folies-Dramatiques. Estampe 1877. Source : BnF/Gallica.

La Chasse aux jobards d’Eugène Labiche

Les amies d'Isoline envahissent son appartement dès que Florimon quitte les lieux :  solliciteuse, grisette, femme de lettres, modèle... elles sont pleines d'esprit mais sans argent. Deux d'entre elles ont donné des rendez-vous chez Isoline à de jeunes nobles, qui vont s'avérer tout aussi désargentés qu'elles. Arrivent aussi Mme Guenuchaud qui veut se faire payer ses loyers en retard et Mme Malabar, marchande à la toilette.

Continuer la lecture La Chasse aux jobards d’Eugène Labiche
Marie Tudor de Victor Hugo
Marie Tudor, drame de Victor Hugo : costume de Mademoiselle Georges (Marie Tudor) gravé par Maleuvre. Source : Bnf/Gallica

Marie Tudor de Victor Hugo

À Londres, en 1553, Marie Tudor, reine catholique d'Angleterre, développe une relation amoureuse avec Fabiano Fabiani, un séduisant aventurier. Les nobles de la cour complotent pour essayer de faire tomber Fabiano et s'appuient sur Simon Renard, le légat de Philippe, prince des Espagnes, son futur époux.

Continuer la lecture Marie Tudor de Victor Hugo