Scène à un seul personnage

Les Réformes de Georges Feydeau
Coquelin cadet : portrait / par Lhéritier. Source : BnF/ Gallica

Les Réformes de Georges Feydeau

Les Réformes de Georges Feydeau

Monologue comique, datant de 1885, dit par Coquelin Cadet. Dédié à M. Philippe Gille.

Téléchargez le texte intégral du monologue gratuitement sur Libre Théâtre
Lien vers la notice sur data.libretheatre.fr

Un texte toujours d’actualité ! Un extrait :

On veut réformer la Constitution ! C’est parfait ! je ne la connais pas, moi, cette Constitution ; mais il est évident qu’elle a besoin de réparations parce qu’il n’est pas de si bonne Constitution qui ne se détériore avec le temps. Alors il s’est agi de s’entendre. C’est pour cela qu’on a réuni le Congrès… et on n’a rien entendu du tout ! On a crié si fort, qu’il n’y a que les sourds qui ont entendu quelque chose, et que ceux qui entendaient en sont revenus sourds. Eh ! bien, pendant qu’on criait, je l’ai trouvé le remède ; je l’ai trouvé dans le journal. Pour les constitutions faibles, demander le fer Bravais ! Eh bien, voilà votre affaire ! le fer ! tout le monde aux fers ! C’est le seul moyen d’avoir un peuple libre et indépendant. Eh ! bien, alors, vling ! vlan ! réformons !

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b6400856s
Coquelin cadet : portrait / par Lhéritier. Source : BnF/ Gallica

Vous pouvez explorer l’univers de Feydeau à travers les articles suivants :

– Le Théâtre de Georges Feydeau
– Biographie de Georges Feydeau
– Les ressorts comiques du langage chez Feydeau
– La politique dans les pièces de Feydeau
– Les progrès techniques dans les pièces de Feydeau
– Le vaudeville et Feydeau (à travers deux articles de Feydeau).

Commentaires fermés sur Les Réformes de Georges Feydeau
Le Juré de Georges Feydeau
Coquelin cadet : portrait / par Lhéritier. Source : BnF/ Gallica

Le Juré de Georges Feydeau

Le Juré de Georges Feydeau

Monologue dit par Coquelin Cadet de la Comédie-Française.

Téléchargez gratuitement le texte du monologue sur Libre Théâtre
Lien vers la notice sur data.libretheatre.fr

La terrifiante confession d’un juré aux Assises…

Et dire qu’il y a trois jours, j’étais un simple bijoutier inoffensif, et du jour au lendemain, parce que le sort me désigne, me voilà le maître souverain des destinées humaines… souverain au douzième bien entendu…, puisque nous sommes douze ! Mais enfin – tout ça au prorata – je puis à mon gré, suivant que j’ai bien ou mal dîné, suivant que la tête du sujet me plaît ou ne me plaît pas, faire vivre ou mourir tel individu qui tremble devant moi.

Je suis juré aux assises de la Seine !

C’est beau la Justice !

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b6400856s
Coquelin cadet : portrait / par Lhéritier. Source : BnF/ Gallica

Vous pouvez explorer l’univers de Feydeau à travers les articles suivants :

– Le Théâtre de Georges Feydeau
– Biographie de Georges Feydeau
– Les ressorts comiques du langage chez Feydeau
– La politique dans les pièces de Feydeau
– Les progrès techniques dans les pièces de Feydeau
– Le vaudeville et Feydeau (à travers deux articles de Feydeau).

Commentaires fermés sur Le Juré de Georges Feydeau
L’homme intègre de Georges Feydeau
Coquelin cadet, de la Comédie française] : estampe de Desboutin 188. Source : BnF/ Gallica

L’homme intègre de Georges Feydeau

L’homme intègre de Georges Feydeau

Monologue comique dit par Coquelin Cadet de la Comédie-Française, créé en 1886.

Texte intégral à télécharger gratuitement sur Libre Théâtre
Lien vers la notice de data.libretheatre.fr 

Quelques extraits

Vous n’avez jamais vu d’idiots, vous ? Eh bien ! regardez-moi !… J’en ai vu comme vous n’en verrez jamais !

Tenez, pour vous donner une idée de ma justice : autrefois je faisais la critique dramatique au journal d’Auteuil, n’est-ce pas ?… Eh bien ? quand j’avais le compte rendu d’une pièce à faire, je n’allais jamais la voir… pour qu’on ne puisse pas dire que je m’étais laissé influencer par la pièce. Il est vrai qu’on ne me faisait de service nulle part ! — Et pas de parti pris avec ça, quand j’éreintais… toujours moyen de s’arranger avec moi… et le lendemain j’insérais carrément le contraire… pour bien prouver que mon journal était indépendant. Voilà ce que c’est que la justice.

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b10524549mCoquelin cadet, de la Comédie française] : estampe de Desboutin 188. Source : BnF/ Gallica

Vous pouvez explorer l’univers de Feydeau à travers les articles suivants :

– Le Théâtre de Georges Feydeau
– Biographie de Georges Feydeau
– Les ressorts comiques du langage chez Feydeau
– La politique dans les pièces de Feydeau
– Les progrès techniques dans les pièces de Feydeau
– Le vaudeville et Feydeau (à travers deux articles de Feydeau).

Commentaires fermés sur L’homme intègre de Georges Feydeau
Les enfants, de Georges Feydeau
Coquelin, Constant, dit Coquelin Aîné. Extrait de l'album de la BnF/ Gallica

Les enfants, de Georges Feydeau

Les enfants, de Georges Feydeau

Monologue en vers dit par Coquelin aîné de la Comédie-Française.

Texte du monologue à télécharger gratuitement sur Libre Théâtre
Lien vers la notice sur data.libretheatre.fr

un extrait…

On les adore – eh ! pourquoi faire ? –
Et l’on se voue à leur bonheur !
A quoi bon se river sur terre
Un boulet, de gaîté de cœur ?

C’est le trouble, l’inquiétude,
Un tracas de tous les instants !
Tout, sans espoir de gratitude…
A quoi ça sert-il, les Enfants ?

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b85287816

Coquelin, Constant, dit Coquelin Aîné. Extrait de l’album de la BnF/ Gallica

Vous pouvez explorer l’univers de Feydeau à travers les articles suivants :

– Le Théâtre de Georges Feydeau
– Biographie de Georges Feydeau
– Les ressorts comiques du langage chez Feydeau
– La politique dans les pièces de Feydeau
– Les progrès techniques dans les pièces de Feydeau
– Le vaudeville et Feydeau (à travers deux articles de Feydeau).

Commentaires fermés sur Les enfants, de Georges Feydeau
Un monsieur qui est condamné à mort de Georges Feydeau
M. Coquelin cadet. Photographie, tirage de démonstration / Atelier Nadar 1910

Un monsieur qui est condamné à mort de Georges Feydeau

Un monsieur qui est condamné à mort de Georges Feydeau

Monologue dit par Coquelin Cadet de la Comédie-Française.

Téléchargez gratuitement le texte du monologue sur Libre Théâtre

Lien vers la notice sur data.libretheatre.fr

L’histoire d’un pauvre jeune homme, accusé du meurtre de sa tante…

Je suis condamné à mort !… A mon âge ! moi si jeune… si intelligent, si beau… – Quand on va mourir on doit la vérité à Dieu – je suis condamné à mort… pour toujours !… J’en appelle à la postérité.

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b53072078j
M. Coquelin cadet. Photographie, tirage de démonstration / Atelier Nadar 1910. Source : BnF/Gallica

Vous pouvez explorer l’univers de Feydeau à travers les articles suivants :

– Le Théâtre de Georges Feydeau
– Biographie de Georges Feydeau
– Les ressorts comiques du langage chez Feydeau
– La politique dans les pièces de Feydeau
– Les progrès techniques dans les pièces de Feydeau
– Le vaudeville et Feydeau (à travers deux articles de Feydeau).

Commentaires fermés sur Un monsieur qui est condamné à mort de Georges Feydeau
Un monsieur qui n’aime pas les monologues de Georges Feydeau
M. Coquelin cadet. Photographie, tirage de démonstration / Atelier Nadar 1910

Un monsieur qui n’aime pas les monologues de Georges Feydeau

Un monsieur qui n’aime pas les monologues de Georges Feydeau

Monologue dit par Coquelin Cadet de la Comédie-Française.

Téléchargez le texte intégral du monologue sur Libre Théâtre
Lien vers la notice de data.libretheatre.fr.

Des monologues ! a-t-on idée de cela ! Si j’étais la préfecture de police, je les défendrais ! C’est faux ! Archi-faux ! Un homme raisonnable ne parle pas tout seul ; il pense, et alors il ne parle pas ! C’est ce qui le distingue des fous qui parlent et qui ne pensent pas. Admettre le monologue, c’est rabaisser l’humanité ! On devrait le défendre ! cela me rend malade !

Moi, je n’admets le monologue… qu’à plusieurs

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b53072078j
M. Coquelin cadet. Photographie, tirage de démonstration / Atelier Nadar 1910. Source : BnF/ Gallica

Vous pouvez explorer l’univers de Feydeau à travers les articles suivants :

– Le Théâtre de Georges Feydeau
– Biographie de Georges Feydeau
– Les ressorts comiques du langage chez Feydeau
– La politique dans les pièces de Feydeau
– Les progrès techniques dans les pièces de Feydeau
– Le vaudeville et Feydeau (à travers deux articles de Feydeau).

Commentaires fermés sur Un monsieur qui n’aime pas les monologues de Georges Feydeau
Tout à Brown-Séquard !… de Georges Feydeau
A votre âtre, Monsieur Brown-Sequard, Napoléon1er était mort. Dessinateurs et humoristes. Louis Legrand : défets d'illustrations de périodiques. Source : BnF/Gallica

Tout à Brown-Séquard !… de Georges Feydeau

Tout à Brown-Séquard !… de Georges Feydeau

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b530788882
A votre âtre, Monsieur Brown-Sequard, Napoléon1er était mort. Dessinateurs et humoristes. Louis Legrand : défets d’illustrations de périodiques. Source : BnF/Gallica

Monologue fantaisiste dit par Coquelin Cadet de la Comédie-Française.

Téléchargez le texte intégral du monologue sur Libre Théâtre
Lien vers la notice de data.libretheatre.fr.

Georges Feydeau divague sur l’élixir inventé par Brown-Séquard, en faisant intervenir notamment Louise Michel ou Jules Grévy. L’occasion de s’intéresser  au véritable Charles-Édouard Brown-Séquard (1817-1894), physiologiste et neurologue français. Il fut surtout un expérimentateur. Il participa notamment à l’étude du sang et de la chaleur animale. Il travailla aussi sur le système nerveux, notamment la moelle épinière, montrant qu’elle est composée d’un faisceau de nerfs. On nomma à la suite de ses travaux le syndrome de Brown-Séquard, qui correspond à une hémisection de la moelle épinière.

En 1889 à la fin de sa carrière, constatant une baisse de sa vigueur sexuelle et sa force musculaire, il réalise une injection hypodermique d’extraits de testicule de chien et de cochon d’Inde et décrit lors d’une réunion scientifique la variété d’effets bénéfiques qu’il en a tirée. Il commercialise alors ces extraits testiculaires sous forme d’une solution, la « séquardine », grâce à laquelle il prétend pouvoir prolonger la vie humaine. Son remède est tourné en dérision par les scientifiques qui le baptisent « élixir de Brown-Séquard », d’autant plus que des recherches ultérieures montrèrent que ces extraits contenaient des Stéroïdes anabolisants mais n’avaient aucune activité hormonale. Brown-Séquard n’a en réalité décrit qu’un effet placebo.

Feydeau, comme les caricaturistes, n’ont pas manqué de se moquer de cet éminent médecin…

Vous pouvez explorer l’univers de Feydeau à travers les articles suivants :

– Le Théâtre de Georges Feydeau
– Biographie de Georges Feydeau
– Les ressorts comiques du langage chez Feydeau
– La politique dans les pièces de Feydeau
– Les progrès techniques dans les pièces de Feydeau
– Le vaudeville et Feydeau (à travers deux articles de Feydeau).

Commentaires fermés sur Tout à Brown-Séquard !… de Georges Feydeau
J’ai mal aux dents de Georges Feydeau
Saint-Germain. portrait paru dans l'article nécrologique de l'Eclair. Source wikipedia

J’ai mal aux dents de Georges Feydeau

J’ai mal aux dents de Georges Feydeau

Monologue en vers dit par Saint-Germain.

Téléchargez gratuitement le texte intégral sur Libre Théâtre
Lien vers la notice sur data.libretheatre.fr

Bref, j’ai raté mon mariage…
Et j’ai toujours mon mal aux dents.

Saint-Germain. portrait paru dans l'article nécrologique de l'Eclair. Source wikipedia
Saint-Germain. portrait paru dans l’article nécrologique de l’Eclair. Source wikipedia

Vous pouvez explorer l’univers de Feydeau à travers les articles suivants :

– Le Théâtre de Georges Feydeau
– Biographie de Georges Feydeau
– Les ressorts comiques du langage chez Feydeau
– La politique dans les pièces de Feydeau
– Les progrès techniques dans les pièces de Feydeau
– Le vaudeville et Feydeau (à travers deux articles de Feydeau).

Commentaires fermés sur J’ai mal aux dents de Georges Feydeau
L’homme économe de Georges Feydeau
Coquelin cadet : portrait / par Lhéritier. Source : BnF/ Gallica

L’homme économe de Georges Feydeau

L’homme économe de Georges Feydeau

Monologue comique dit par Coquelin Cadet , dédié à Pierre Gallinard, créé en 1886

Texte à télécharger gratuitement sur Libre Théâtre
Lien vers la notice sur data.libretheatre.fr

Non, mais c’est si simple ! Vous voulez être riche ? Soyez économe ! Je l’ai été toute ma vie, moi ! Aussi, aujourd’hui, j’ai une grosse fortune, je suis très heureux : je me refuse tout. Et quand je mourrai, eh bien ! j’aurai beaucoup d’argent… Enfin, voyons ! ça n’est pas l’idéal, ça ?

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b6400856s
Coquelin cadet : portrait / par Lhéritier. Source : BnF/ Gallica

Vous pouvez explorer l’univers de Feydeau à travers les articles suivants :

– Le Théâtre de Georges Feydeau
– Biographie de Georges Feydeau
– Les ressorts comiques du langage chez Feydeau
– La politique dans les pièces de Feydeau
– Les progrès techniques dans les pièces de Feydeau
– Le vaudeville et Feydeau (à travers deux articles de Feydeau).

Commentaires fermés sur L’homme économe de Georges Feydeau
La petite révoltée de Georges Feydeau
La petite révoltée

La petite révoltée de Georges Feydeau

La petite révoltée de Georges Feydeau

Monologue en vers de Georges Feydeau, représenté pour la première fois au Cercle des Castagnettes le 2 avril 1880 par Mademoiselle Octavie d’Andor.

Téléchargez gratuitement le texte intégral du monologue sur Libre Théâtre
Lien vers la notice de data.libretheatre.fr.

L’argument

Une jeune fille est chassée du salon par sa mère, en discussion avec M. Montalon… elle est révoltée par cette situation et écoute à la porte mais n’entend pas très bien.
La chute :

La petite révoltée
La petite révoltée

Mesdames ! avant que je sorte,
Un conseil dans l’intimité :
N’écoutez jamais à la porte,
Ce n’est pas un bon procédé !
Ou bien alors, je vous propose
De bien écouter… jusqu’au bout !
Car, à se tromper l’on s’expose,
Si l’on n’a pas entendu tout !

Vous pouvez explorer l’univers de Feydeau à travers les articles suivants :

– Le Théâtre de Georges Feydeau
– Biographie de Georges Feydeau
– Les ressorts comiques du langage chez Feydeau
– La politique dans les pièces de Feydeau
– Les progrès techniques dans les pièces de Feydeau
– Le vaudeville et Feydeau (à travers deux articles de Feydeau).

Commentaires fermés sur La petite révoltée de Georges Feydeau