Pièce en trois actes

On ne badine pas avec l’amour d’Alfred de Musset
Julia Bartet dans "On ne badine pas avec l'amour", de Alfred de Musset / dessin de Yves Marevéry . Comédie-Française 1906. Source : BnF/Gallica

On ne badine pas avec l’amour d’Alfred de Musset

Le Baron se réjouit du retour de sa nièce, une jeune fille de 18 ans qui sort du couvent, et de son fils de 21 ans, Perdican, qui vient de réussir son doctorat. Il veut les marier.  Perdican et Camille  se retrouvent après dix ans de séparation. Ils s'aiment depuis toujours, mais Camille, qui a subi l'influence des sœurs du couvent toutes victimes d'amours malheureuses, n'a pas confiance dans les hommes et veut  vouer sa vie à Dieu, bien qu'elle aime Perdican.

Continuer la lecture
Un mari qui lance sa femme d’Eugène Labiche
Eugène Labiche par Marcellin Desboutin. Source : RMN

Un mari qui lance sa femme d’Eugène Labiche

Les Lepinois marient leur fille Thérèse à Olivier de Millancey. Sa jeune sœur Laure a des vues sur son cousin Robert, un artiste mais ses parents préfèrent le baron de Mongicourt. Chacun donne à Thérèse quelques conseils avant la nuit de noces. Le mariage passé, Olivier lance sa femme dans le monde lors d'un bal, qui dégénère : Thérèse est extrêmement belle et tous les hommes se pressent autour d'elle, Olivier embrasse Madame de Tremble,  quant à Laure, elle se met à jouer au bacarat...

Continuer la lecture
Madame est trop belle  d’Eugène Labiche
Eugène Labiche par Marcellin Desboutin. Source : RMN

Madame est trop belle d’Eugène Labiche

Deux familles, les Montgiscar et les Chambrelan, organisent la rencontre de deux jeunes gens, Jules et Jeanne, au Louvre afin qu'ils se connaissent et puissent décider si le mariage leur convient. La chose est rapidement décidée, mais Madame est trop belle et le premier bal tourne au cauchemar pour le mari.

Continuer la lecture
Un pied dans le crime d’Eugène Labiche
portrait de Lhéritier (Gaudiband) / par Lhéritier, 1866. Source : BnF/ Gallica

Un pied dans le crime d’Eugène Labiche

Gaudiband et Blancafort sont des voisins ennemis. Ils se sont déclarés la guerre pour des questions de noisetiers aux feuillages envahissants, de chats dont les miaulements sont insupportables, de statues antiques trop dénudées, de pigeons barbares… Un ami de Gaudiband, Gatinais essaie de régler ce conflit et pour se débarrasser du chat miauleur, il tire discrètement sur l’animal ...mais blesse un homme.  Edgar, filleul de Gaudiband, jeune avocat promis à la fille de Gatinais, décide de mener l'enquête pour confondre le coupable de cette tentative de meurtre.

Continuer la lecture
Si jamais je te pince d’Eugène Labiche
Si jamais je te pince : dessin de scène / par Lhéritier. 1856. Source : BnF/ Gallica

Si jamais je te pince d’Eugène Labiche

Faribol, un musicien volage,  avoue ses frasques  dans son sommeil et révèle l’adresse de son prochain rendez-vous. Sa femme, Alexandra, décide de "pincer" son mari et se rend à la fameuse adresse. Elle le menace : œil pour œil, dent pour dent, si il la trompe, elle en fera de même.

Continuer la lecture
Les Petites Mains d’Eugène Labiche
Caricature d'Eugène Labiche pour le Panthéon Nadar. Source : BnF/Gallica

Les Petites Mains d’Eugène Labiche

Vatinelle est très amoureux de sa femme Amélie. Il coule des jours heureux lorsque son beau-père, Courtin, arrive et lui reproche de ne pas travailler. Pour couronner le tout, un de ses amis d’enfance Chavarot, a utilisé son nom pour entretenir une danseuse et n'a pas payé une facture qui arrive chez Vatinelle…

Continuer la lecture
Les Vivacités du Capitaine Tic de Labiche
Labiche par Nadar (entre 1854-1870). Source : BnF/ Gallica

Les Vivacités du Capitaine Tic de Labiche

Après un long voyage autour du monde, le Capitaine Tic revient chez sa tante.  Il tombe amoureux de sa cousine Lucile, qui vient d'être promise par son tuteur Désambois à un triste pharmacien Magis. Le Capitaine Tic a le coup de botte facile et va devoir se contenir pour écarter ce rival.

Continuer la lecture
Fermer le menu