Lettre d’information Libre Théâtre n°12

Lettre d’information Libre Théâtre n°12

30 juin 2016
/ / /
Comments Closed

Lettre d’information Libre Théâtre n°12 du 30 juin 2016

 

Editorial

voyage6Avant d’entamer le marathon du Festival d’Avignon pour sélectionner les meilleurs spectacles, nous venons d’achever le traitement de 83 pièces d’Eugène Labiche.

Au-delà de l’image du célèbre vaudevilliste, Labiche apparaît au fil de ces pièces, plus subversif tant dans la forme que sur le fond. En 1964, dans une célèbre étude consacrée à Eugène Labiche, Philippe Soupault a montré la cruauté des observations et des peintures sociales. Patrice Chéreau, Jacques Lassalle ou Jean-Pierre Vincent ont renouvelé la mise en scène de ce théâtre, en proposant, au-delà du divertissement une vision satirique et cruelle de la société. Nous vous invitons à redécouvrir ces pièces, aussi agréables à lire qu’à jouer.

Nous attirons aussi votre attention sur les préparatifs de l’année Mirbeau qui se déroulera en 2017, à l’occasion du centenaire de la mort de l’écrivain.

Rendez-vous donc dans quelques jours pour une première sélection de spectacles à Avignon. N’hésitez pas à nous faire part de vos propres découvertes à Paris, à Avignon, en région ou dans le monde francophone !

Ruth Martinez


Chroniques de Libre Théâtre autour du théâtre d’Eugène Labiche

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b53066341c

Caricature d’Eugène Labiche pour le Panthéon Nadar. Source : BnF/Gallica

Le théâtre d’Eugène Labiche

Labiche a écrit 176 pièces. Libre Théâtre a mis en ligne les oeuvres majeures, celles figurant dans le Théâtre complet d’Eugène Labiche édité par Calman-Lévy à partir de 1878 en 10 volumes, ainsi que quelques pièces courtes moins connues.
Pour chacune des 83 pièces traitées par Libre Théâtre, le texte intégral est téléchargeable, avec un résumé, un extrait et des illustrations (affiches, décors, mises en scène…).

Lire la suite.

 

 

 


Biographie d’Eugène Labiche

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b10535599b

Labiche par Nadar (entre 1854-1870). Source : BnF/ Gallica

En 1837, Eugène Labiche fonde avec Auguste Lefranc et Marc-Michel une association de production théâtrale, qu’il se plaît à appeler « usine dramatique » et crée en collaboration avec ses deux amis sa première pièce, La Cuvette d’eau.

Au total, Eugène Labiche a écrit 176 pièces dont la quasi-totalité (172) en collaboration avec d’autres auteurs  (on en compte 46). Les collaborateurs les plus réguliers sont  : Alfred Delacour, Marc-Michel,  Édouard Martin, Alfred Monnier, Auguste Lefranc et Alfred Choler.

Delacour décrit ainsi leur méthode de travail, « notre mode de collaboration étant le suivant : notre plan fait, j’écris la pièce entière, que Labiche récrit à son tour sur mon manuscrit ».  Il semble que le travail de révision de Labiche consistait principalement à supprimer des longueurs, à intervenir sur les répliques des personnages et l’enchaînement des situations pour renforcer les effets comiques.

Lire la suite.


Labiche et le rire

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b531179336

Luguet, Brasseur & Gil Perès, au 2e acte de La sensitive du Palais-Royal, scène de la courte paille par Hadol. Source : BnF/ Gallica

Il est illusoire de vouloir en un article détailler l’ensemble des procédés comiques utilisés dans les pièces de Labiche : nous vous proposons quelques pistes de réflexion, à partir de la typologie proposée par Bergson dans son essai sur le Rire :  le comique de situation, le comique de caractère et le comique de mot.

Lire la suite.


Labiche et le mariage

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b6400879s

Portrait de Leménil (Poupardin) et Grassot (Tourterot) / par Lhéritier. 1844. Source : BnF/ Gallica

Le mariage est l’une des thématiques principales du théâtre d’Eugène Labiche. Il excelle à révéler les multiples hypocrisies du mariage bourgeois du XIXème siècle. Libre Théâtre vous propose, à travers quelques pièces, un parcours sur les thématiques suivantes  : la dot, mariages arrangés et mariages d’amour, la nuit de noces.

Lire la suite.

 

 

 

 


Spectacles recommandés par Libre Théâtre, actuellement à l’affiche à Paris

Le Faiseur, Les Tréteaux de France

"Le faiseur" de Balzac par la troupe des TrŽéteaux de France  Crédit photo : Eric Facon

« Le faiseur » de Balzac par la troupe des TrŽéteaux de France
Crédit photo : Eric Facon

Libre Théâtre vous recommande Le Faiseur de Balzac au Théâtre de l’Epée de bois dans le cadre de La Grande Escale des Tréteaux de France jusqu’au 2 juillet.
Le public est tout d’abord frappé par l’étonnante résonance avec notre époque de cette pièce écrite en 1840, illustrant les dérives du capitalisme financier qui sévissait déjà sous la Monarchie de Juillet : démagogie et opportunisme politique, endettement abyssal de l’état, spéculation boursière effrénée… Le personnage principal de la pièce, Mercadet, spéculateur ruiné vivant d’expédients, mais véritable virtuose de la finance, utilise sans aucun état d’âme tous les stratagèmes à sa disposition pour se refaire rapidement une fortune : lancement de rumeurs, manipulation de l’information, délit d’initié… Les spectateurs d’aujourd’hui réagissent à l’incroyable actualité des propos outranciers de cet escroc cynique évoquant immanquablement la figure d’un Madoff.
Mais c’est aussi pour la créativité et la beauté de la mise en scène de Robin Renucci qu’il faut absolument aller à l’Epée de bois découvrir ce spectacle : les comédiens tous excellents incarnant avec énergie et humour le cynisme ou l’innocence, les costumes extraordinaires tels des carapaces révèlant la force ou la fragilité des personnages, les maquillages proches du masque, la scénographie, les parties chantées, les lumières… tous les genres théâtraux (commedia dell’arte, vaudeville, mélodrame…) sont mis à contribution dans ce spectacle total.
Une pièce à ne pas manquer !

Lire la suite


Le Système Ribadier à l’affiche

Ribadier_pepiniereUn spectacle enlevé porté par d’excellents comédiens.
Le Système Ribadier de Feydeau a toutes les caractéristiques d’un vaudeville classique, mais le moyen utilisé par Ribadier pour tromper la vigilance de sa femme Angèle, très jalouse, est novateur. Il l’endort en l’hypnotisant avant de partir rejoindre sa maitresse ! Le stratagème fait merveille jusqu’à ce que Ribadier révèle l’astuce à l’un de ses amis, amoureux de sa femme… Les situations absurdes et les quiproquos s’enchaînent alors.
Le décor est épuré : à cour et à jardin, l’espace est encadré par deux portes, symboles du vaudeville, et en fond de scène est projeté sur un écran le portrait du premier mari de Madame, dont les expressions évoluent de manière inquiétante au fil du déroulement de l’intrigue.
La sobre mise en scène de Jean-Philippe Vidal met ainsi en lumière le jeu des comédiens, à la fois énergique et subtile, décuplant leur puissance comique : les scènes d’hypnose avec Hélène Babu et Pierre Gérard déclenchent des éclats de rire… et cela fait du bien.
Un spectacle à ne pas manquer à Paris cet été…

A La Pépinière Théâtre jusqu’au 27 juillet Du mardi au samedi à 21 heures, matinée le samedi à 16 heures 7 rue Louis le Grand. 75002 Paris. Métro Opéra.

Lire la suite.


Zoom sur l’année Mirbeau

http://art.rmngp.fr/fr/library/artworks/charles-paul-renouard_m-octave-mirbeau_1899?force-download=476577

Dessin de Charles Paul Renouard. (C) RMN-Grand Palais (musée d’art et d’histoire du judaïsme) / Hervé Lewandowski. Lien

Dans le cadre de la commémoration du centième anniversaire de la mort d’Octave Mirbeau en 2017, Libre Théâtre s’associe à la Société Octave Mirbeau pour promouvoir les montages de l’oeuvre de Mirbeau.

A noter d’ores et déjà :
– la tournée des Affaires sont les affaires, pièce mise en scène par Claudia Stavisky,
– Les Confidentes, par le Théâtre de l’Échange
– De l’épidémie à la grève, mise en scène de Virginie Brochard. Cette pièce sera représentée en clôture de la première journée du colloque Mirbeau d’Angers, le 31 mars au château du Plessis-Macé.
–  Création : Oratorio théâtral d’Antoine Juliens, de Teatr’Opera, inspiré par des personnages de romans d’Octave Mirbeau   Bertrix Belgique les  19 et 21 janvier, puis à Rouvroy, avec le soutien de la province du Luxembourg. Plus d’information sur le site mirbeau.org. Ce spectacle cherche d’autres lieux de représentation, n’hésitez pas à contacter Antoine Juliens.

 


Merci aux 43 KissBankers qui ont soutenu ce projet et permettent aujourd’hui de lui donner vie.

N’hésitez pas à nous faire part de retours : vos propositions d’amélioration, vos suggestions de textes, de ressources…

data.libretheatre.fr recense aujourd’hui 716 oeuvres théâtrales du domaine public. Le chargement du texte intégral de ces oeuvres se poursuit. 238 textes ont été traités à ce jour.

Le Répertoire de Libre Théâtre est accessible à partir des formulaires de recherche sur libretheatre.fr : des recherches par oeuvre, par auteur et par distribution sont possibles. Vous pouvez ensuite explorer l’ensemble des oeuvres disponibles en élargissant ou réduisant votre recherche.

Comments are closed.

Libre Théâtre 2015 - Designed by Klasik Themes.